Titre

24686 mots 99 pages
INTRODUCTION

Dans un contexte de mondialisation, de forte concurrence entre les entreprises, de recherche de profit et aussi avec l’incertitude de l’environnement, les organisations se fixent l’atteinte de plusieurs objectifs tels que la valeur, la productivité, la flexibilité, la qualité. En d’autres termes elles se donnent les moyens de parvenir à une performance globale qui leur permettra de réaliser leurs différents objectifs et de subsister sur le marché malgré la concurrence qui fait de plus en plus rage. Une entreprise est dite performante si et seulement si elle est efficace et efficiente. Elle est efficace si elle atteint tous ses objectifs ; elle est dite efficiente si elle utilise les moyens adéquats aux moindres coûts. Et les entreprises de crédit n’enfreignent pas à la règle également. Elles sont toutes aussi concernées, leurs soucis majeurs étant la réduction des risques qui minent ces entreprises et qui les empêchent de poursuivre leurs buts. Ces entreprises de crédit, dans la recherche continuelle de réduction des risques et d’amélioration des procédures utilisent un certain nombre de techniques d’évaluation. Nous pouvons citer parmi celles-ci l’audit interne, objet de notre étude. L’audit interne est en lui-même une branche d’une technique plus générale qui est l’audit.
L’audit est un ensemble de techniques d’information et d’évaluation mises en œuvre au sein d’une démarche cohérente par un professionnel afin de porter un jugement par références à des normes et de formuler une opinion sur une procédure ou les modalités de réalisation d’une opération. Le mot « audit » nous vient du latin «Audire» qui signifie écouter, entendre et par extension donner audience. Au 19ème siècle et dans le domaine de la comptabilité, c’est le sens de vérification et de contrôle par une observation attentive et minutieuse qui domine. Il faut observer que cela renvoie à un travail critique qui se fait par rapport à des normes. Historiquement, l’audit était

en relation

  • Ce titre est un titre
    286 mots | 2 pages
  • Titre
    810 mots | 4 pages
  • Titre
    9601 mots | 39 pages
  • titre
    2856 mots | 12 pages
  • Titre
    1444 mots | 6 pages
  • Titre
    351 mots | 2 pages
  • Sans titre
    1627 mots | 7 pages
  • Titre
    11170 mots | 45 pages
  • titre
    601 mots | 3 pages
  • Titre
    5005 mots | 21 pages