Tocqueville

3344 mots 14 pages
Auteur : Laurence Hansen-Løve Discipline : Ordre général/Questions contemporaines Texte : Tocqueville Concours d’entrée aux Instituts d’Etudes Politiques

Tocqueville : sept textes
Biographie
Tocqueville (1805-1859). Homme politique, philosophe et historien français. Entre 1831 et 1832, il mène une enquête sur le système pénitentiaire américain. A son retour, il étend son étude à l’ensemble du système politique et il écrit De la démocratie en Amérique, publié en 1840. Dans cet ouvrage qui lui vaudra une renommée internationale, il explique que la démocratie, dans le sens sociologique de ce terme, promeut l’égalité mais aussi l’individualisme. Elle engendre aussi une tendance à l’égoïsme et au conformisme, qui sont contrebalancés aux Etats-Unis par le jeu des instituions représentatives, par la force du sentiment religieux et par l’indépendance de la presse et de la justice. Ces contrepoids sont faibles ou inexistants en Europe, en particulier en France. D’où la menace, selon Tocqueville, d’un nouveau type de despotisme que la démocratie pourrait enfanter.

Texte 1
La complexité de l’histoire
Théoriciens et hommes d’action n’ont pas du tout, a priori, la même lecture de l’histoire. Tocqueville, qui fut l’un et l’autre, et qui parle ici en tant que philosophe, explique pour quelles raisons il ne peut en être qu’ainsi. Unilatérales, réductrices, leurs approches doivent être dépassées. Une lecture éclairée de l’histoire, plus subtile, plus complexe, s’efforcera de prendre en compte les divers aspects de la rationalité historique. « J’ai vécu avec des gens de lettres, qui ont écrit l’histoire sans se mêler aux affaires, et avec des hommes politiques, qui ne se sont jamais occupés qu’à produire les événements sans songer à les décrire. J’ai toujours remarqué que les premiers voyaient partout des causes générales, tandis que les autres, vivant au milieu du décousu des faits journaliers, se figuraient volontiers que tout devait être attribué à des incidents

en relation

  • Tocqueville
    893 mots | 4 pages
  • Tocqueville
    848 mots | 4 pages
  • Tocqueville
    319 mots | 2 pages
  • De tocqueville
    1737 mots | 7 pages
  • Tocqueville
    1815 mots | 8 pages
  • Tocqueville
    1258 mots | 6 pages
  • Tocqueville
    875 mots | 4 pages
  • Tocqueville
    1503 mots | 7 pages
  • Tocqueville
    2628 mots | 11 pages
  • Tocqueville
    722 mots | 3 pages