Toi mon semblable

480 mots 2 pages
Vivre ensemble malgré les différences, est-ce possible?

A force de se trouver ensemble, il parait ingénu de se demander si les hommes peuvent partager la vie. Cela parait évident.

Pourtant, en jetant un coup d’œil sur le monde, on remarque que la cohabitation des humains n’est pas aussi facile que l’on croit.

Nous ne sommes pas tous identiques. Nous appartenons à des cultures différentes, nous venions des horizons différents, nous sommes des races différentes. Bref, nous vivons dans la différence.
La question à laquelle on serait censé de répondre, c’et de savoir si on pourrait vivre ensemble malgré nos différences ?

La réalité nous montre bien que ce n’est pas toujours le cas. Car la nature a bien voulu que l’homme accepte mal tout ce qui est nouveau et différent.

Dans les années soixante, par exemple, les noirs étaient rejetés de la société américaine pour la couleur de leur peau. On parle de racisme.
Aujourd’hui encore, les handicapés, les infirmes et les vieillards sont pris pour des gens inutiles et sont souvent victimes du rejet social, parce qu’ils ont tout simplement un corps différent. C’est la marginalisation.

Pire encore, les guerres sont de nos jours tellement nombreuses que les nations qui vivent en paix se comptent sur les doigts. La terre brûle.

La situation de l’homme est inquiétante, et cette situation ira de mal en pie tant que la différence sous toutes ses formes ne sera pas acceptée.

Il est impératif que l’homme change le regard qu’il porte sur la différence. Ne plus la considérer comme un obstacle mais un avantage est le garant de la vie en paix voir de la prospérité de l’humanité.

Prenons le cas des états unis. Si ce pays monopolise actuellement le pouvoir c’est parce qu’il est une nation multiraciale. La différence des races a fait la richesse de ce peuple. Les américains d’origine européenne, arabe, asiatique ou africaine, on tous contribué à la prospérité de leur patrie.

Autre exemple, la France a remporté,

en relation

  • toi mon semblable
    803 mots | 4 pages
  • toi mon semblable
    328 mots | 2 pages
  • Autrui est-il mon semblable
    3603 mots | 15 pages
  • L'autre est-il mon semblable
    3459 mots | 14 pages
  • Autrui est-il mon semblable ?
    3215 mots | 13 pages
  • men semblable
    356 mots | 2 pages
  • Le poète est-il semblable aux hommes
    1959 mots | 8 pages
  • Autrui est- il mon semblable ?, philosophie, terminale
    1843 mots | 8 pages
  • Dieux semblables aux hommes (l'odyssée)
    360 mots | 2 pages
  • Peut-on reconnaitre pour maitre l'un de nos semblables?
    1136 mots | 5 pages