toucher l'instant

508 mots 3 pages
Gustav commence à souffler sur les USA
De forts vents et des pluies accompagnant l'ouragan Gustav ont commencé à frapper la côte américaine du Golfe du Mexique lundi, trois ans après le passage de Katrina en 2005. Deux millions de personnes ont quitté la Louisiane.
« La périphérie de la tempête est déjà au-dessus du Delta Mississipi et progresse à présent vers La Nouvelle-Orléans, selon le radar », a déclaré une météorologiste du Centre national des ouragans (NHC), Patricia Wallace. Notre envoyé spécial s’est rendu à Canal Street, l’artère principale de la Nouvelle-Orléans, les images rendent compte d’une ville déjà quasi-déserte à 3h00 GMT, l’œil du cyclone a été localisé à 360 km au sud-est de La Nouvelle-Orléans et se déplaçait vers le nord-ouest à 26 km/h. L’œil du cyclone n’était pas attendu sur la côte avant lundi après-midi.
Renforcement prévu
Cependant, l'ouragan tourbillonnait sur une large surface, avec des vents de la force d'une tempête tropicale s'étendant sur 350 km autour de l'œil, selon le NHC. Gustav reste pour l'heure un ouragan de catégorie 3 (sur une échelle de 5), faisant souffler des vents de 185 km/h.
Les spécialistes prévoient un léger renforcement avant son passage sur la côte, mais s'attendent à ce qu'il demeure en catégorie 3 pour le reste de son itinéraire au-dessus du Golfe du Mexique.
De premières informations ont commencé à circuler sur des coupures d'électricité dans certaines parties est de la Nouvelle-Orléans.
Une ville fantôme
Près de deux millions de personnes ont fui l'Etat de Louisiane avant l'arrivée de l'ouragan, dans ce qui est décrit comme la plus vaste évacuation de l'histoire américaine, et les installations pétrolières de la région ont été fermées.
Une marée de voitures fuyant la ville avait envahi dimanche les autoroutes et les gares et gares routières étaient prises d'assaut.
La Nouvelle-Orléans était dimanche une « ville-fantôme », selon son maire Ray Nagin, qui a estimé qu'à peine 10'000 d'habitants

en relation

  • Toucher l'instant paroles
    486 mots | 2 pages
  • Commentaire de toucher l'instant de grand corps malade
    817 mots | 4 pages
  • Grand corps malade "toucher l'instant" analyse linéaire
    1776 mots | 8 pages
  • NON RIEN DE RIEN
    882 mots | 4 pages
  • The hours - commentaire du film
    2592 mots | 11 pages
  • Humanisme.
    1974 mots | 8 pages
  • Math fi
    2215 mots | 9 pages
  • Anthologie de poèmes (thème : Le temps)
    2470 mots | 10 pages
  • Pierre et jean
    910 mots | 4 pages
  • Analyse quanti d'un projet fictif
    3440 mots | 14 pages