Tour eiffel

3750 mots 15 pages
La Tour Eiffel est un symbole de la ville de Paris à bien des égards.
Depuis l’exposition universelle de 1889, la Tour Eiffel est inscrite dans le patrimoine mondial UNESCO. Elle est aujourd’hui un symbole de la France à un titre touristique puisque elle compte plus de 6 millions de visiteurs par an et plus de 222 millions de visiteurs depuis 1889, elle se place ainsi à la seconde place des monuments les plus visités de France après les jardins du château de Versailles.
En tant que symbole de modernité et d’avant-garde, la Tour a inspiré de nombreux poètes, peintres et cinéastes. Suscitant de nombreuses polémiques lors de son projet, jugée inutile et affreuse, elle sera adoptée par les français une fois installée dans le paysage parisien. Elle demeure une prouesse technique.

Comment cette prouesse technique a t elle réussi à se faire une place dans la société du XIX ème siècle ?

Ce matin là, 31 mars 1889, Paris se réveilla dans l’allégresse. C’était dimanche, il faisait beau et la tour de Monsieur Eiffel, au Champs-de-Mars était achevée depuis la veille.
300 mètres de fer se dressaient au-dessus de la capitale. Trois cents mètres ! Nulle part au monde ne se levait un monument d’une pareille audace. Une tour dont depuis 2 ans jour après jour, les parisiens avaient surveillé les progrès comme un jardinier regarde pousser ses rosiers. Elle leur appartient. Ils en tirent une grande fierté. Et ils ont été les premiers à hausser les épaules quand les journaux ont publié, au début des travaux, la Protestation des artistes, qui accusait le projet de Gustave Eiffel de vandalisme et de déshonorer Paris. Mais on parle déjà d’elle dans tout l’univers, la Tour représente déjà un mythe, elle honore Paris.
Ce jour là, Monsieur Eiffel, l’inaugure sans les Parisiens, il a fait demander par les journaux que le public se tienne à distance. Pourtant, rien ni personne ne les empêchera d’aller au Champs-de-Mars. Même si la grande inauguration pour l’exposition universelle a

en relation

  • Tour Eiffel
    790 mots | 4 pages
  • La tour eiffel
    3711 mots | 15 pages
  • Tour Eiffel
    1248 mots | 5 pages
  • La tour eiffel
    475 mots | 2 pages
  • la tour eiffel
    884 mots | 4 pages
  • Tour eiffel
    545 mots | 3 pages
  • La Tour Eiffel
    848 mots | 4 pages
  • TOUR EIFFEL
    520 mots | 3 pages
  • La tour eiffel
    318 mots | 2 pages
  • Tour Eiffel
    764 mots | 4 pages