tourgeniev recit d'un chasseur

Pages: 269 (67134 mots) Publié le: 29 mars 2014
Ivan Tourgueniev

Récits d’un chasseur

BeQ

Ivan Tourgueniev

Récits d’un chasseur
Traduit du russe
par E. Halpérine-Kaminsky

La Bibliothèque électronique du Québec
Collection À tous les vents
Volume 1037 : version 1.0

2

Du même auteur, à la Bibliothèque :
Claire Militch
Fumée
Eaux printanières
Premier amour
Dimitri Roudine
Scènes de la vie rustique
Une nichée degentilshommes
Journal d’un homme de trop / Trois rencontres

3

Récits d’un chasseur

Édition de référence :
Paris, Éditions Albin Michel.

4

I
Khor et Kalinitch
Ceux qui ont eu l’occasion d’aller du district
de Bolkhovsky dans celui de Jizdrinsk ont dû
remarquer combien les gens du gouvernement
d’Orel diffèrent de ceux de Kalouga. Le moujik
d’Orel est petit, voûté, morose ; ilregarde en
dessous ; il habite de méchantes isbas de tremble,
est attaché à la glèbe, n’a aucun commerce,
aucune industrie, mange Dieu sait quoi, et se
chausse de tilles tressées. Le moujik de Kalouga
est à la dîme ; il vit dans de larges isbas de pin ; il
a la taille haute, le regard ferme et gai, la face
lisse et blanche ; il fait le commerce de l’huile et
du goudron et se chausse debottes les dimanches
et les jours de fêtes.
Un village du gouvernement d’Orel est,
ordinairement, situé parmi des champs labourés,

5

auprès d’un ravin transformé en marais. À
l’exception de quelques cytises – sous lesquels
vous pouvez attendre1 – et de deux ou trois
maigres bouleaux, on parcourt des distances
d’une verste sans rencontrer un arbre. Les isbas
sont construites côte à côteet se soutiennent l’une
l’autre ; toutes sont également couvertes de paille
pourrie. Un village kalougien, au contraire, est
presque toujours entouré d’un bois. Les isbas,
espacées et droites, ont des toits en planches ; les
portes ferment bien, la palissade ne tombe pas en
ruine, elle ne laisse aucune brèche par où puissent
pénétrer les porcs... Et pour le chasseur aussi
c’est legouvernement de Kalouga qui est le bon.
Dans le gouvernement d’Orel, avant cinq ans, les
derniers bois, les dernières landes buissonneuses
auront disparu : il n’y a déjà plus de marécages.
Dans le gouvernement de Kalouga, les clairières
ayant plusieurs centaines de verstes et les marais
plusieurs dizaines ne sont pas rares. Là, on
rencontre encore le noble coq de bruyère, la grive
étourdie etl’agile perdrix dont le vol brusque et
saccadé égaie à la fois chien et chasseur.
1

Attendez-moi sous l’orme.

6

Comme je parcourais, tout en chassant, le
district de Jizdrinsk, je fis, en pleine campagne, la
connaissance d’un petit pomiéstchik 1 kalougien.
M. Poloutikine, un chasseur passionné et, par
conséquent, un excellent homme. Il avait pourtant
quelques faiblesses, je l’avoue.Par exemple, il
faisait demander la main de toutes les riches
demoiselles à marier de la province. Après s’être
vu fermer le cœur de la fille et la maison du père,
il racontait avec expansion sa mésaventure à ses
amis et connaissances, sans cesser d’envoyer aux
parents des héritières des paniers de pêches vertes
ou d’autres fruits toujours cueillis avant terme. Il
avait aussi la manie deradoter toujours la même
anecdote, et, malgré l’état particulier qu’en faisait
M. Poloutikine,
cette
anecdote
n’égayait
personne. Il louait exagérément les œuvres
d’Akim Nakhimov et le roman : Pinna ; il
bégayait, il appelait son chien Astronome. Il
disait Odnatché pour Odnako2. Il avait introduit
chez lui la cuisine française dont le secret, au dire
de son cuisinier, consistait uniquementà
1
2

Propriétaire terrien.
Cependant. Odnatché, prononciation vicieuse.

7

dénaturer le goût original des aliments – de sorte
que, chez cet artiste, la chair avait le goût du
poisson et le poisson le goût du champignon ; ses
macaroni sentaient la poudre à canon ; en
revanche, il ne tombait jamais dans un potage une
carotte qui n’eût la forme d’un rhombe ou d’un
trapèze....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Séoul, récit d'un voyage
  • Ecriture d'un recit gothique
  • Récit d'un zombie
  • Récits d'un monde d'ailleurs
  • Récit d'un irlandais
  • Récit d'un fanfaron
  • Composant bref d'un récit
  • Recit d'un branleur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !