Toursel, le roman et le réel (extrait)

821 mots 4 pages
TOURSEL, LE ROMAN ET LE RÉEL

Émile Zola, L’affirmation du réalisme au XIXème siècle, L'affirmation du "tempérament" * Vanter la perfection de l'observation= risquer de nier le roman en tant qu'œuvre d'art = critique majeure des "détracteurs du réalisme (exemple avec photographie non considérée comme art à l'époque) * Réalistes revendiquent qualité d'artiste : Balzac affirme que le romancier de génie possède la qualité d'observation et d'expression et dispose d'une troisième "puissance" * Troisième puissance = seconde vue qui permet de deviner la vérité dans toutes les situations possibles * Zola: la personnalité fait vraiment l'artiste * Maupassant: "Réalistes de talent" = "Illusionnistes"

Le Roman expérimental (1880) (Zola) * Recommandation de "donner toute son expansion à son tempérament" car roman réaliste = devoir d'avoir des propriétés particulières qui déforment l'image donc les images deviennent œuvres d'art * "La réalité exacte est donc impossible dans une œuvre d'art. Il y a déformation de ce qui existe. Il y a mensonge." * "Une œuvre d'art est un coin de la création vu à travers un tempérament": le mot "réaliste" ne signifie rien. Il faut surtout faire individuel et vivant plus que "faire vrai". * valorisation de la "personnalité d'artiste" * personnalité d'artiste s'affirme ensuite par le style = constitue l'art * argument stupide = reproduisons jamais nature dans son exactitude * abîme entre écrivain naturaliste qui va du connu à l'inconnu et écrivain idéaliste qui a la prétention d'aller de l'inconnu au connu * nature vraie = vue à travers notre humanité * les autres compliquent les déviations de leur optique personnelle par les erreurs d'une nature imaginaire, qu'ils acceptent empiriquement comme étant la nature vraie

Lettre à Henry Céard, 22 mars 1885 (Zola) * Analyse de son "tempérament lyrique" (Zola) * Zola possède "l'hypertrophie du détail vrai, le saut dans les étoiles

en relation

  • These
    106422 mots | 426 pages