Tous les matins du monde

611 mots 3 pages
cette phrase que dit Gérard Depardieu, alias Marin Marais, dans un film exprime, je pense, le moment capital qui fait basculer toute la vie de Marin Marais. Le titre du film : Tous les matins du monde, du réalisateur Alain Cornean est amputé de cette deuxième partie qui est "tous les matins du monde sont sans retour".

L'histoire est assez simple, il s'agit d'un cer­tain Monsieur de Sainte Colombe, janséniste, mais surtout musicien, vivant au dix-septième siècle et qui est un artiste et un spécialiste de ce que l'on appelle la viole de gambe, l'ancêtre du violoncelle. Après avoir perdu sa femme, il ne lui reste plus que ses deux fil­les, mais il lui reste surtout la musique. Il va même sacrifier certainement son amour paternel pour se donner entièrement à cette musique, ajouter une sep­tième corde à son instrument pour lui donner, comme on le dit dans le film, des inflexions de voix humaine.

A côté de cela arrive un jeune homme : Marin Marais, plus connu, plus célèbre, qui sera un musicien réputé de la cour de Louis XIV. Et ce musicien réputé comprendra dans la pleine maturité de sa vie qu'il a raté quelque chose. Il fut le disciple de Monsieur de Sainte Colombe, mais pas au même titre et pas sur la même voie dans laquelle s'est engagé Monsieur de Sainte Colombe. C'est pourquoi Marin Marais cons­tatera la justesse de cette phrase que lui avait dite Monsieur de Sainte Colombe : "Vous serez entouré de musique, mais nous ne serez pas musicien". Et à la fin de sa vie, Marin Marais constate qu'il a tout eu : il a eu la gloire, les honneurs, il le dit lui-même : "j'ai eu les sucres, les louis et la honte". Il lui manque quelque chose de fondamental, c'est d'avoir atteint à l'absolu de ce que peut donner la musique, de ce que peut ré­véler l'art : une beauté transcendantale, une sorte plé­nitude qui fait comprendre qu'au-delà d'une maîtrise, qu'au-delà d'une appropriation, qu'au-delà de certaines acquisitions, il y a la grâce d'être entièrement donné à ce que l'on

en relation

  • Tous les matins du monde.
    557 mots | 3 pages
  • Tous les matins du monde
    353 mots | 2 pages
  • Tous les matins du monde
    800 mots | 4 pages
  • Tous les matin du monde
    1454 mots | 6 pages
  • Tous les matins du monde
    2413 mots | 10 pages
  • Tous les matins du monde
    1172 mots | 5 pages
  • Tous les matins du monde
    1587 mots | 7 pages
  • Tous les matins du monde
    5178 mots | 21 pages
  • Tous les matins du monde.
    279 mots | 2 pages
  • Tous les matins du monde
    683 mots | 3 pages