Toutes les opinions sont-elles tolérables ?

1271 mots 6 pages
DM Philosophie
Toutes les opinions sont-elles tolérables ?

Au fil des siècles, on a vu apparaître et disparaître différentes opinions; certaines ont étés suivies et d’autres bannies. Il est alors légitime de se demander si toutes les opinions; quelle que soit leur nature, politique ou religieuse, scientifique ou idéologique; doivent être tolérées.
Dans une première partie nous réfléchirons sur le cas où toutes les opinions ne sont pas tolérables pour ensuite développer la position inverse.
Demandons-nous : toutes les opinions sont-elles tolérables ?

En vue des événements de l’histoire et encore de nos jours, beaucoup auraient tendance à dire que toutes les opinions sont loin d’être tolérables, et cela pour plusieurs raisons.
En effet, la loi soutient cette idée. Elle punit les personnes publiant, exposant leurs idées à caractères raciaux, homophobes ou antisémites, pour protéger les citoyens et empêcher la naissance de groupuscules. Pour exemple, la peine encourue pour discrimination raciale peut aller jusqu’à deux ans d’emprisonnement. C’est une sanction qui me semble normale. Ces opinions ne sont donc pas acceptables car elles nuisent à la cohésion sociale et peuvent créer un sentiment d’insécurité permanent.
De plus, outre le fait que ces opinions puissent nuire à la cohésion de la société, il se peut malheureusement qu’elles puissent nuire aux personnes, aux symboles représentatifs des idées en questions. Rappelons-nous qu’il y a deux ou trois ans, des pierres tombales juives avaient été profanées dans différents cimetières de France, réveillant ainsi le souvenir de l’antisémitisme au temps des guerres et la peur des familles. Malheureusement il arrive régulièrement que des personnes homosexuelles se fassent insulter ou agresser dans la rue pour simple raison qu’ils assument qui ils sont. Dans des situations comme celles-ci, l’expression des opinions n’est pas tolérable.
Il nous est souvent conseillé, lorsque l’on grandit, qu’il ne faut pas

en relation