Tpe fourmis

1303 mots 6 pages
Les Fourmis

I. Présentation

1.l'altruisme

Les fourmis bâtissent des empires, se font la guerre, chassent, élèvent du "bétail", communiquent...et tout cela dans un altruisme pourrait on dire parfait. Les fourmis ne vivent pas en tant qu'individus isolés mais en tant qu'individus faisant parti d'un groupe. Les fourmis vivent en société tout comme les Hommes .

On pourrait se demander si l'altruisme des fourmis ne serait pas en fait que de l'instinct de survie vu que leur survie dépend du groupe. L'altruisme des fourmis ne serait donc qu'un signe d'eusociabilité. Ce signe serait caractérisé par :

l'existence d'une coopération dans les soins aux couvains. le chevauchement d'au moins deux générations d'individus, les descendants assistant leurs parents pendant une partie de leur vie. l'existence d'individus spécialisés dans la reproduction ce qui aboutit à une division du travail entre les ouvrières et les soldats asexués qui effectuent le travail nécessaire à la survie de la fourmilière et de sa population et les femelles et les mâles assurant la descendance de cette même fourmilière et seulement destinés à procréer.
2.La trophallaxie.La trophallaxie est composée de deux mots: "trophos" venant du mot grec nourriture et de "laxis" voulant dire échanger.
Ce nourrissage par échange est une des remarquables capacité des fourmis. Cela est dû à la disposition myrmécéenne impressionnante, une organisation anatomique précise qui constitue un jabot social et un pro ventricule. On pourrait comparer ce fonctionnement à une pompe. Lorsqu'elle ingurgite des aliments une partie va directement dans son pro ventricule et l'autre dans son jabot social. Ce dernier accueille la nourriture commune et une fois revenu à la fourmilière elle régurgite la nourriture stockée dans son jabot social aux fourmis qui demandent un échange nutritif ou à une partie de la colonie ne pouvant pas sortir tel que le couvain ou une nurse. Quand une ouvrière est

en relation

  • fourmis
    3242 mots | 13 pages
  • Fourmis
    3057 mots | 13 pages
  • fontaine
    656 mots | 3 pages
  • Tpe fourmis.
    1206 mots | 5 pages
  • Voit
    1877 mots | 8 pages
  • jekyl
    881 mots | 4 pages
  • Axiclim
    338 mots | 2 pages
  • Analyse de texte W.A Bonger Crimes économique
    1296 mots | 6 pages
  • La bruyère, caracteristiques, caractères dangereuses
    2523 mots | 11 pages
  • Nbbbb
    456 mots | 2 pages