Tpe le dopage sportif ( évolution au cours du xxeme siecle)

8488 mots 34 pages
Plan :
I) la course au dopants
II) le revers du dopage

INTRODUCTION

L’homme a toujours cherché à augmenter ses capacités physiques ou mentales en consommant si besoin des substances stimulantes. Les athlètes grecs et romains buvaient de l’hydromel, se fiaient aux propriétés toniques des feuilles de sauge et aux vertus médicales de certains champignons, ou consommaient certains types de viande selon la discipline qu’ils pratiquaient.
Par ailleurs, dans d’autres contrées du monde, les athlètes absorbaient diverses substances dopantes telles que le café en Europe, le ginseng en Asie, le kola en Afrique, la coca en Amérique.
Les premiers cas de dopage moderne, c’est à dire «l'utilisation de produits et de méthodes destinés à augmenter artificiellement la performance et dont les effets présentent des dangers supposés ou montrés sur la santé des personnes », remonte à 1865 mais il s’agissait de cas isolés.
Nous allons étudier l’évolution du dopage sportif depuis le début du XXème siècle. Pour cela nous nous étudierons l’intensification du dopage ainsi que l’évolution des produits dopants (I) ce qui permettra dans un deuxième temps d’envisager la lutte anti-dopage, (II) tout d’abord en abordant les enjeux de cette lutte (II A) au travers des problèmes dus au dopage, puis en détaillant les mesures prises pour lutter contre ce phénomène (II B).

Les mots avec un astérisque sont expliqués dans le lexique

I) LA COURSE AUX DOPANTS
A partir du XX° siècle, on assiste à une augmentation du nombre de sportifs dopés et l’on voit apparaître de nombreux cas de dopage avérés.
Au début, l’alcool, la caféine, la nitroglycérine*, l’opium et la strychnine* sont les produits les plus utilisés.
Puis, dans les années 30, avec la révolution biochimique, les produits actuels apparaissent, bénéficiant des progrès de la science.

A) L’intensification du dopage 1) DOPAGE SPORTIF ET SPORT MODERNE

La forte recrudescence du dopage du début du XX° siècle est dû

en relation

  • 004112d
    10728 mots | 43 pages
  • Assistante marketing et administrative
    50683 mots | 203 pages
  • Rapport d'audit d'une institut
    130663 mots | 523 pages