traductologie

4234 mots 17 pages
STUDIA ROMANICA POSNANIENSIA UAM Vol. 27 Poznań 2001

TERESA TOMASZKIEWICZ Université Adam Mickiewicz

THÉORIE DES MODELES DE TEXTES APPLIQUÉE À LA TRADUCTOLOGIE

A b s tr a c t. Tomaszkiewicz Teresa, Théorie des modeles de textes appliquée à la traductologie [The theory of texts’ models applied in the science of translation], Studia Romanica Posnaniensia, Adam
Mickiewicz University Press, Poznań, vol. XXVII: 2001, pp. 163-172. ISBN 83-232-1039-X, ISSN
0137-2475.
The article describes the connection between the science of translation and contrastive textology. The foucs is on the texts of a strictly determined fixed structure, such as: instructions of use, bank or medical leaflets, recipes, job advertisements, legislative texts (a company establishment agreement, a leasing agreement, etc.), which translators may be exposed to in their professional careers. The article tries to outline these texts’ models, which tend to function parallelly in different societies as a basis for their correct translation.
1. TRADUCTOLOGIE ET LINGUISTIQUE
Nous n'avons pas l'intention de détailler ici l'histoire des rapports entre les sciences du langage et la traductologie. Cependant un certain rappel de quelques moments importants de ces rapports nous semble nécessaire pour mieux situer la traductologie par rapport à la théorie des modeles de textes.
La traductologie dans ses débuts scientifiques, représentée par Jakobson, Nida,
Mounin s'inspirait de la linguistique comparative. Les ouvrages qui se plaęaient dans cette perspective commenęaient à abonder à partir de la fin des années 50. La plupart de ces ouvrages sont consacrés à la recherche des

en relation

  • Traductologie
    39555 mots | 159 pages
  • Traductologie
    3805 mots | 16 pages
  • traductologie
    8569 mots | 35 pages
  • tRADUCTOLOGIE
    10531 mots | 43 pages
  • Traductologie
    1174 mots | 5 pages
  • La traductologie
    2354 mots | 10 pages
  • Cours de traductologie
    1988 mots | 8 pages
  • Rimbaud
    4757 mots | 20 pages
  • THEORIE DU SENS
    516 mots | 3 pages
  • Pensée et langage
    5885 mots | 24 pages