Transéxualité

Pages: 19 (4682 mots) Publié le: 13 mars 2011
Avant propos :

Pour être tout à fait sincère, réussir à suivre un cours de théorie de l’information
n’est pas forcément très évident. Cela est du, notamment, au fait que l’effectif est important, cela entraine une certaine dispersion et un manque d’attention. Au premier abord, les méthodes sont parfois incompréhensibles. Cependant grâce aux nombreux polycopiés distribués lors des cours ouencore à l’aide des dossiers d’étudiants d’années précédentes, tout apparaît plus clair. Il ne reste plus qu’à utiliser ces méthodes. Je dois dire que leur application m’a réellement permis d’en comprendre tout l’intérêt, elles me paraissaient au paravant inutiles. Si l’on se penche à présent sur le choix de mon sujet, il faut tout d’abord comprendre pourquoi je me suis dirigée vers latranssexualité. Je cherchais tout d’abord un sujet qui soit pour le moins exclusif, un sujet traité par peu de monde et qui pourrait, lors de mon exposé capter toute l’attention. C’est également un sujet sur lequel je n’étais pas forcément très informée, étudier la transsexualité m’a donc permis de me cultiver. La société, et plus particulièrement la société française, ne semble pas très informée sur cephénomène, les personnes transsexuelles souffrent également de l’exclusion. Il faut noter que ce n’est que récemment que la transsexualité n’est plus classée comme maladie mentale. Les enquêtes n’ont pas forcément été une partie de plaisir, en effet la transsexualité et un sujet qui peut gêner certaines personnes, beaucoup, à l’énoncé de mon sujet ont finalement décidé de ne pas me répondre. L’autre problèmerencontré concerne la collecte d’articles, il est vrai que les publications concernant les transsexuels ne sont pas nombreuses.

1

Introduction
Le transsexualisme, qui sait ce dont il s’agit? Encore aujourd’hui ce phénomène

est une énigme. Énigme qui ne fait qu’être amplifiée de plus en plus par les médias, en effet tout ce qui est différent et qui sort de l’ordinaire augmente l’audimat.La complexité du transsexualisme est réduite dans les médias au changement de sexe (d’un homme en femme, ou d’une femme en homme). La réalité n’est pas si simple, ce n’est pas qu’une question d’apparence ou d’état civil. Le transsexualisme nous entraine vers des questions fondamentales telles que : Qu’est ce qu’un homme, qu’est ce qu’une femme? Les sociétés actuelles donnent un statut différent àchacun. Cependant ce n’est pas la condition sociale qui entre en jeu dans le transsexualisme, c’est l’identité. Le sexe définit-il l’identité? Il existe une distinction entre le sexe et le genre et l’on parle d’identité de genre. Qu’est ce que le sexe? Qu’est ce qui peut pousser un individu à refuser si violemment son sexe? Comment peut on vouloir, à tout prix, changer de sexe? Au prix d’uneopération douloureuse, au risque de sa santé, de sa vie. Les transsexuels ont tous des points communs, c’est pourquoi ils sont regroupés sous le même terme. Cependant il faut garder à l’esprit que chacun est une personne différente, une personne qui a sa propre trajectoire. On peut aujourd’hui affirmer que le chemin qui mène au transsexualisme commence très tôt dans la vie, que la cause soit biologique,psychologique ou les deux à la fois. Pourquoi la cause biologique innocenterait-elle et pourquoi la cause psychologique accablerait-elle? N’y a t-il pas d’autre recours à ce mal-être que l’opération et les injections? Ce sont tous ces éléments, toutes ces subtilités qui font que le transsexualisme reste un phénomène incompris. C’est pourquoi, encore de nos jours, il existe de la discrimination etdes agressions envers ces personnes. Comment sont perçus les transsexuels dans notre société? Peuvent ils être acceptés? L’évolution de la pensée permettra-t-elle un jour aux transsexuels d’être compris et intégrés à notre vision de la société, ou les moeurs resteront elles figées et la différence toujours rejetée? C’est à ces questions que nous essayerons de répondre à l’aide des différentes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !