Transmission d'entreprise

1129 mots 5 pages
Transmission d'entreprises : LBO, un montage ingénieux mais peu connu | | Mehdi Michbal | Finances news : 23 - 11 - 2006 |

* Le «leverage buy out» est une technique de transmission d'entreprises à effet de levier. Le rachat de la cible est financé, en grande partie, par l'endettement bancaire, ce qui permet de minimiser l'apport du repreneur en même temps qu'il accroît le rendement des capitaux investis.
* Au Maroc, ce type de financement des acquisitions est rarement intervenu, du fait de la méconnaissance du procédé et de l’absence de législation juridique et fiscale.
Une opération de «leverage buy out» peut être définie comme celle d'un rachat d'une société cible par l'intermédiaire d'une société holding qui, en plus d'un apport en fonds propres, souscrit des dettes (senior, subordonnées ou mezzanine) pour financer l'acquisition. Les dettes sont remboursées par les flux financiers, en particulier les dividendes, que la société achetée verse au holding d'acquisition. En effet, durant les années d'acquisition, les cash-flow libres de la cible remboursent, par remontée de dividendes, le capital et les intérêts de la dette. La structure financière et juridique dans une telle opération est conçue de façon à minimiser l'apport des actionnaires, d'où le rôle de l'endettement qui permet de minimiser leur apport en même temps qu'il accroît leur rentabilité. On parle ici d'effet de levier financier, principale caractéristique de ce type d'opération et dans lequel réside tout l'intérêt d'un LBO.
Les opérations d'acquisition à effet de levier (LBO) ont connu un essor remarquable au niveau mondial. Elles représentent la technique la plus utilisée dans la transmission d'entreprises. En effet, le repreneur, souvent en manque de ressources, y trouve une bonne technique pour financer son acquisition et rentabiliser, autant que possible, les capitaux investis.
Bien qu'au niveau mondial le LBO ait fait ses preuves et ait acquis ses lettres de noblesse à travers des

en relation

  • Transmission d'entreprise
    19044 mots | 77 pages
  • Transmission d'entreprise
    2272 mots | 10 pages
  • Transmission d'entreprise
    1556 mots | 7 pages
  • Transmission cession d'entreprise
    1132 mots | 5 pages
  • evaluation et transmission d'entreprise
    1798 mots | 8 pages
  • Création et transmission d'entreprise
    10115 mots | 41 pages
  • Création, reprise, transmission d'entreprise
    6029 mots | 25 pages
  • Creation, transmission ou reprise d'entreprise
    621 mots | 3 pages
  • Transmission d'entreprise : aspects fiscaux
    281 mots | 2 pages
  • Transmission entreprise
    5411 mots | 22 pages