Travail de fin d'études infirmier urgences et réactions psychologiques

7217 mots 29 pages
Sommaire

I. INTRODUCTION p.2
II. POINT DE DEPART p.4 1. Première situation 5 2. Deuxième situation 6
III. QUESTIONNEMENT p.8
IV. CONCEPTS p.11 1. L’urgence vitale 12 2. L’engagement 13 3. La soumission à l’autorité 16 4. Le groupe 18
V. ENTRETIENS p.20 1. Méthodologie 21 2. Analyse……..………………………………………………………………….………………….21
2.1. Concepts ………………………………………………………………………………………………21
2.2. Autres thèmes ………………………………………………………………………………………24
VI. POSITIONNEMENT PROFESSIONNEL p.26
VII. BIBLIOGRAPHIE p.28
VIII. ANNEXE p.31

I. INTRODUCTION

Dans le cadre de notre diplôme d’état d’infirmier, nous devons réaliser un travail de fin d’études qui vient clore notre formation initiale. Le sujet de ce travail est libre tout en restant en lien avec notre futur exercice professionnel.
Ce travail doit être le point de départ d’une réflexion sur notre pratique professionnelle à venir. Dans l’optique de faire de nous des professionnels de santé en constante évolution, cette réflexion devra être présente tout au long de notre carrière.
Le choix du sujet de ce travail de recherche avait pour nous plusieurs intérêts. En premier lieu, il nous a donné la possibilité de travailler sur un thème qui nous interpelle. C’est

en relation

  • de l alcool a la violence relation aide aux urgences 1
    7078 mots | 29 pages
  • Les conditions de travail nocturne des infirmiers et qualité des soins
    8827 mots | 36 pages
  • Memoiremarc
    4881 mots | 20 pages
  • stress
    17163 mots | 69 pages
  • TFE mélody LEGRAND
    9355 mots | 38 pages
  • Le stress des missions humanitaires d'urgences
    2519 mots | 11 pages
  • Travail de fin d'étude sur la prise en charge de la douleur chez l'enfantt
    8557 mots | 35 pages
  • Memoire situation relationnelle
    17325 mots | 70 pages
  • Commentaire
    11428 mots | 46 pages
  • Infirmier face à la mort en intervention smur
    19769 mots | 80 pages