Travail sur ni vous sans moi, ni mois sans vous.

389 mots 2 pages
La mort à travers Ni vous sans moi, ni moi sans vous
Dans le roman Ni vous sans moi, ni moi sans vous, on aborde plusieurs thèmes, dont la mort. C’est de ce concept dont il sera question dans ce texte. Plusieurs personnages du livre font face à la mort, mais ce sera du point de vu de Tristan et d’Iseut que l’on abordera la mort.
Premièrement, un des personnages qui confronte beaucoup la mort, c’est Tristan. Étant chevalier, il doit donc souvent tuer pour garder son honneur et il commet souvent ses crimes de sang froid, sans avoir aucun remords. Mais il n’est pas invincible. Il a d’ailleurs souvent fait face lui-même à la mort, et même qu’à la fin, il décède de ses blessures. Aussi, Tristan n’est pas toujours insensible; un jour alors qu’il se promenait, il aperçu un jeune chevalier agonisant dans le chemin et il lui offrit à boire. Puis en échange, le mourant lui offrit son aide. Malgré tout, l’homme mourra. Tristan resta troublé face à cette mort et il fit même un genre de sépulture à l’homme pour remerciement. «C’était la seule sépulture qu’il pouvait offrir à ce malheureux.» C’est donc la preuve que Tristan a des émotions.
Ensuite, il y a un autre personnage qui côtoie la mort. Il s’agit d’Iseut, l’amoureuse de Tristan. D’abord, elle a déjà voulu assassiner Brangien, sa servante, car elle croyait qu’elle avait repandu le secret de sa relation avec Tristan. Mais c’était faux et heureusement Brangien échappa à la mort. Iseut resta troublée d’avoir presque tué son amie de longue date et lui promit un beau mariage un jour. «À cette vue, Iseut porta la main à sa bouche pour étouffer un cri d’horreur, comme si, soudainement, elle avait pris conscience de l’ignominie de son geste.» Finalement, Iseut est aussi victime de la mort à la fin du roman. Elle meurt en apercevant son amant, Tristan, lui aussi décédé. Parce que «Ni vous sans moi, ni moi sans vous ».
Pour conclure, la mort semble être un thème omniprésent dans le roman. Et elle ne cesse de s’acharner

en relation

  • La gestion des absences
    4409 mots | 18 pages
  • dicertation sur vol de nuit
    5375 mots | 22 pages
  • Droit
    2732 mots | 11 pages
  • Cours droit du travail
    3474 mots | 14 pages
  • devoir
    728 mots | 3 pages
  • Droit social
    10737 mots | 43 pages
  • Contrat de travail et ses différentes formes
    992 mots | 4 pages
  • corruption
    20838 mots | 84 pages
  • Contrat de travail
    2033 mots | 9 pages
  • Le droit du travail
    8491 mots | 34 pages