Travail sur l'hirondelle avant l'orage de robert litell

1509 mots 7 pages
Travail sur le livre de Robert Littell « L’hirondelle avant l’orage »

Qui est Ossip Mandelstam ?

Un poète d’origine juive. Il a fait ses études à St Pétersbourg, à la Sorbonne et en Allemagne. Il était reconnu comme l’un des plus grands poètes des années 20 et 30. C’est une des principales figures de l’école acméiste. Acméisme : nostalgie de la culture traditionnelle. C’est parce qu’il va tenter de préserver cette culture traditionnelle qu’il va être soupçonné d’activité contre-révolutionnaire. Les autorités soviétiques mettent en doute sa loyauté envers le régime bolchévique. Il sera arrêté une 1ère fois en 1934 pour avoir écrit une épigramme à propos de Staline « Le montagnard du Kremlin ». Exilé, il mourra de faim, de froid, de maladie et probablement aussi d’avoir perdu sa muse du côté de Vladivostok.

Résumé du livre

Ossip Mandelstam est un poète reconnu des années 30 à Moscou. Il partage sa vie avec sa muse Nadejda et trouve son inspiration dans les rues, les rencontres, l’alcool et les échanges sexuels. Il va s’insurger contre la dictature de Staline au point d’écrire une épigramme sur lui. Il sera trahit par sa maîtresse Zinaïda. Staline « fasciné » par le poète refusera de le faire exécuter et l’enverra en exil (« isoler et préserver ») Mandelstam choisira Voronej comme lieu d’exil et sera accompagné par sa femme (sa muse) Nadejda. Durant cet exil, il va écrire une ode à Staline qu’il pensera utile afin de les protéger pour le futur. Après avoir purgé sa peine, il reviendra à Moscou et tentera désespérément de récupérer un permis de séjour ainsi que leur appartement. Mandelstam pense que le secrétaire général de l’union des écrivains soviétiques (Stavski) va pouvoir l’aider et transmettre son ode à Staline. Après une courte période magnifique où il partira en convalescence à la campagne avec sa femme, pensant que le parti reconnaît ses compétences, il sera à nouveau envoyé en exil par Staline, celui-ci ayant mal interprété son ode et pensant

en relation