Travaux pratique encadré graffiti

618 mots 3 pages
Synthèse TPE

Dés le début du TPE, la première démarche de notre groupe a été de choisir un sujet qui nous intéresse tous les quatres, tout en restant à notre portée et faisant intervenir les deux matières scolaires demandée: SES et Mathématique. Après différentes proposition d'idées nous en venons aux chois du Graffiti, thème qui attire en premier lieu deux d'entre nous, pratiquants cette activité. Puis il nous faut déterminer l’orientation de nos recherches pour aboutir à une problématique; le plus délicat étant de relier ce sujet au deux matières. Mais compte-tenu de notre attirance en ce qui concerne le graffiti, nous nous regroupons un grand nombres d'idées et parvenons à élaborer notre problématique:
« Dans quelles mesure peut on considéré le graffiti comme une liberté ou comme une contrainte ? »

A ce moment là nous avions réellement le sentiment que notre TPE était enfin lancé. Dans un premier temps, nous avons rédigé un plan au brouillon qui a été approuvé par l'ensemble du groupe. A partir de là, le travail a été réparti en deux. Chaques binôme à développé une partie. Le premier binôme s’est occupée de la partie concernant les action de l'état en faveur, et contre le graffiti. Le second binôme, dans le quel je figuré, prené en compte l'avis de la population, et son points de vue vis a vis du graffiti, Afin de travailler dans de bonne condition nous avons tout dabord apris à faire un sondage, pour qu'il soit intréssent, éfficace mais surtout qui réponde parfettement à notre question de départ. Nous nous sommes beaucoup documenté, mais pas limitées à l’étude bibliographique traditionnelle. L'usage d'internet au travers de « Wikipedia » ou de site plus « encrée » dans le graff, ont l'avantage d'être riche en informations, mais est aussi trop souvent disperssent ou rébarbatif. C'est pour cela que l'utilisation de livre comme «Kapital, un an de graffiti à Paris » est plus intéressent, et de plsu est en libre accés à la bibliothèque Caen ou au

en relation

  • Projet pédagogique
    2316 mots | 10 pages
  • Rendre l eleve acteur de ses apprentissages
    2239 mots | 9 pages
  • Mission cultures urbaines
    24892 mots | 100 pages
  • L'Art en Mai 1968
    3444 mots | 14 pages
  • Reglement interieur de l'iscam
    6134 mots | 25 pages
  • Rapport de stage
    11542 mots | 47 pages
  • Mémoire Asea
    5809 mots | 24 pages
  • Création d'une agence de publicité
    13859 mots | 56 pages
  • Les causes de l'immigration
    9982 mots | 40 pages
  • Marketing social: cas de la sotra
    6059 mots | 25 pages