Treize à la douzaine

1494 mots 6 pages
UNE SUITE ININTERROMPUE D’AVENTURES FAMILIALES DANS UN CLIMAT DE FRANCHE GAIETE !

M. et Mme Gilbreth, tous deux ingénieurs industriels, avaient décidé le jour de leur mariage qu’ils auraient douze enfants. Et en effet, ils eurent six garçons et six filles. Douze petits rouquins, vifs d’esprit et turbulents, impossibles mais délicieux. Leurs parents, spécialistes de l’étude du rendement, avaient foi en leurs méthodes au point de l’appliquer à leur douze petits coquins: comment apprendre une langue étrangère en se lavant les dents ? Soigner à la chaîne toute une famille atteinte de la rougeole ? Chez les Gilbreth, il y a toujours une solution, aussi loufoque soit-elle.
Ernestine et Franck Gilbreth, les deux cadets de la famille, racontent ici leur enfance. Treize à la douzaine n’est donc pas une fiction, mais bien une histoire de famille – et celle d’une famille peu banale !

Treize à la douzaine rencontra dès sa parution aux Etats-Unis puis en France un succès foudroyant qui ne s’est jamais démenti. Les aventures de la famille Gilbreth sont d’ailleurs régulièrement adaptées au théâtre et au cinéma

Résumé :

Mr et Mrs GILBRETH avaient décidé le jour de leur mariage d'avoir DOUZE enfants. Et ils les eurent, six garçons et six filles, tous roux, vifs d'esprit et turbulents, impossibles, mais délicieux. Tous deux ingénieurs industriels, Mr et Mrs Gilbreth consacraient leur vie à l'étude du rendement. Analysant les mouvements et supprimant ceux qui étaient inutiles, ils diminuaient la fatigue des ouvriers et augmentaient la production des usines. Ils avaient foi en leur méthode au point de l'appliquer à leurs douze petits coquins comment apprendre une langue étrangère en se brossant les dents ? soigner à la chaîne toute une famille atteinte de rougeole ? enlever les amygdales en série ? Mais les enfants n'en faisaient parfois qu'à leur tête, provoquant une suite ininterrompue d'aventures et de gags domestiques, tous désopilants. Devenus adultes, les deux

en relation

  • Bibliographie hilary duff
    1455 mots | 6 pages
  • 9277
    2279 mots | 10 pages
  • Qsdd
    279 mots | 2 pages
  • Ashton kutcher
    727 mots | 3 pages
  • euginie grandet
    989 mots | 4 pages
  • Malcolm x
    373 mots | 2 pages
  • un voyage
    1049 mots | 5 pages
  • Au bonheur des ogres
    335 mots | 2 pages
  • Didier van cauwelaert
    492 mots | 2 pages
  • Dactylographie
    520 mots | 3 pages