Triple autoportrait de norman rockwell

265 mots 2 pages
Pour peindre la peinture et se détacher de la représentation hyperréaliste (comme Norman Rockwell sait si bien le faire dans son travail illustratif), l'artiste s'isole en se représentant lui-même en train de peindre au milieu de la toile blanche. Ainsi isolé, son œuvre s'extirpe de la réalité et ne trompe plus la peinture.
L'artiste n'est plus lui mais son travail. Il s'incarne dans son pinceau et se masque derrière des lunettes sans regard, que l'on peut voir dans le reflet du miroir. Il nous tourne le dos et s'efface au spectateur. Seule la toile qui le représente ainsi que quelques exemples d'autoportraits célèbres de l'histoire de la peinture nous font face et nous regardent. Son regard n'est pas présent. Il s'efface tout en se représentant de façon plus humble et rajeuni dans ce portrait inachevé et sans couleurs de lui-même, ou là son regard est présent.

Seule la peinture est digne d'être réellement représentée. Cet homme en train de peindre n'est là que comme artisan d'un art qui dépasse la représentation de l'artiste. Il représente de façon conceptuelle l'artiste perpétuant l'esprit de ses maîtres. Il demande au spectateur de savoir regarder à travers la technique, la peinture pour ce qu'elle a de sensible à la manière de la pipe qui n'en est pas une et qu'il tient dans sa bouche (alors qu'une cigarette fume dans la corbeille, signifiant qu'il s'agit bien là d'un accessoire volontairement mis en scène).

Gardien fidèle à la peinture et à l'image, Norman Rockwell en se représentant, nous demande de ne pas trahir les images et leurs

en relation

  • Le triple autoportrait de Norman Rockwell
    918 mots | 4 pages
  • Norman rockwell triple autoportrait
    426 mots | 2 pages
  • Le triple autoportrait norman rockwell
    782 mots | 4 pages
  • Norman Rockwell Triple Autoportrait
    1287 mots | 6 pages
  • Triple autoportrait- NORMAN ROCKWELL
    397 mots | 2 pages
  • Hda le triple autoportrait de norman rockwell
    1682 mots | 7 pages
  • Triple autoportrait de norman rockwell
    414 mots | 2 pages
  • lol54000
    296 mots | 2 pages
  • Français
    685 mots | 3 pages
  • histoire des arts
    5585 mots | 23 pages