Tristan et yseut

Pages: 16 (3818 mots) Publié le: 6 mars 2011
Observant que "les poètes romantiques ont vu dans l'histoire tristanienne une aspiration mystique à la mort", Michel Stanesco et Michel Zink se demandent si "cette interprétation est si éloignée du sens de la légende médiévale, comme on veut souvent le croire".

Vous débattrez de cette question en l'appliquant aux romans de Tristan en vers. Les citations doivent se faire en A-F, inutile de lestraduire. Les comparaisons avec d'autres textes médiévaux du tristan sont les bienvenues (traduites).

Depuis sa création, le mythe de Tristan et Yseut connait un grand succès à travers toute l'Europe. En France, au Moyen Age, la matière tristanienne est modelée selon la subjectivité des auteurs. Cependant, à partir du XVIème siècle, le mythe connait un ralentissement: le XVIème siècle préfèreles références antiques, qui avec Racine au XVIIème siècle ressemblent de loin aux motifs tristaniens. C'est le cas de l'amour incestueux de Phèdre, victime de Vénus, que l'on peut comparer au philtre de notre mythe, ou du moins la main de la fatalité. Le XVIIIème siècle ne semble pas ou peu utiliser la matière tristanienne. Mais à partir de là, les romantiques vont s'intéresser passionnément àcette histoire. Or, observant que "les poètes romantiques ont vu dans l'histoire tristanienne une aspiration mystique à la mort", Michel Stanesco et Michel Zink se demandent si "cette interprétation est si éloignée du sens de la légende médiévale, comme on veut souvent le croire". Dans le corpus des textes français de Tristan et Yseut en vers, nous essaierons de comprendre et d’analyser la lectureromantique du mythe. En effet, il y a chez les amants un désir ardent, un élan vers un idéal mystérieux, dissimulé et ainsi, difficile à saisir. Chacune de leurs actions semble tendre inconsciemment vers cet idéal énigmatique : la mort. Il existerait chez eux une intuition directrice qui serait le seul moyen d’union complète et définitive de leur être. Mais que faire de la grande place attribuéeau Destin dans la légende ? Pourquoi dans ce cas, même la mort, vécut comme l’ultime séparation, ne peut rien pour empêcher leur séparation ? Cela suppose que le mythe, réécrit et réinventé par de nombreux auteurs différents, avec des sensibilités particulières, possède un sens profond, commun à toutes les versions et inaltérable par la plume de l’écrivain. Ce sens, cette révélation dissimuléeserait éternelle puisque le XIXème siècle la ressent encore, comme le montre les auteurs romantiques de cette citation. Nous essaierons d’élucider ce mystère à travers l’étude de la singulière courtoisie de cette tragédie qui révèle les dangers du désir, dont la finalité est une mort synonyme de renaissance.

Les amants obéissent à une sorte de "Dieu Amour" dont les exigences engendrent la douleuret la mort.Dans un premier temps, l'importance du destin dans les versions de Tristan et Yseut en vers est importante et élimine l'idée d'aspiration ou de volonté de mort chez les protagonistes. En effet, dès sa naissance, Tristan est voué à une fin « triste » et tragique comme l'étymologie de son nom l'indique. Il est question d'une histoire qui se répète, comme le montre La Saga norroise. Eneffet, la mère de Tristan, Blensinbil, est la sœur du roi. Son père, Kanelangres est un chevalier. Ils tombent amoureux l'un de l'autre mais ils doivent vivre cet amour secrètement comme leur rang l'ordonne. Le père de Tristan est à "demi mort" lors de la conception de l'enfant, et après cette secrète entrevue, Kanelangres guérit. Bensinbil dit même à son amant qu'elle va "certainement mourir àcause de [lui] ". C'est ce qui se passe, puisqu'elle ne survit pas l'annonce de sa mort, elle essaie de se suicider, et trouve la mort dans l'enfantement. On peut aisément établir des parallèles avec l'histoire d'amour de Tristan Yseut : un amour impossible, une femme guérisseuse et la mort de l'un entraine de manière systématique celle de l'autre. Il est question dans ce mythe d'une sorte de roue...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tristan et yseut
  • Tristan et yseut
  • Tristan et yseut
  • Tristan et yseut
  • Ecriture d'invention : Tristan et Yseut
  • Tristan er Yseut
  • Tristan et yseut, résumé
  • Tristan et yseut "la mort des amants"

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !