Tristes tropiques

1783 mots 8 pages
Claude Lévi-Strauss

TRISTES TROPIQUES (1955)

NAMBIKWARA

[…] On se doute que les Nambikwara ne savent pas écrire ; mais ils ne dessinent pas davantage, à l’exception de quelques pointillés ou zigzags sur leurs calebasses. Comme chez les Caduveo, je distribuai pourtant des feuilles de papier et des crayons dont ils ne firent rien au début ; puis un jour je les vis tous occupés à tracer sur le papier des lignes hori­zontales ondulées. Que voulaient-ils donc faire ? Je dus me rendre à l’évidence : ils écrivaient ou, plus exactement cher­chaient à faire de leur crayon le même usage que moi, le seul qu’ils pussent alors concevoir, car je n’avais pas encore essayé de les distraire par mes dessins. Pour la plupart, l’effort s’arrêtait là ; mais le chef de bande voyait plus loin. Seul, sans doute, il avait compris la fonction de l’écriture. Aussi m’a-t-il réclamé un bloc-notes et nous sommes pareille­ment équipés quand nous travaillons ensemble. Il ne me com­munique pas verbalement les informations que je lui demande, mais trace sur son papier des lignes sinueuses et me les pré­sente, comme si je devais lire sa réponse. Lui-même est à moitié dupe de sa comédie ; chaque fois que sa main achève une ligne, il l’examine anxieusement comme si la signification devait en jaillir, et la même désillusion se peint sur son visage. Mais il n’en convient pas ; et il est tacitement entendu entre nous que son grimoire possède un sens que je feins de déchif­frer ; le commentaire verbal suit presque aussitôt et me dis­pense de réclamer les éclaircissements nécessaires.
Or, à peine avait-il rassemblé tout son monde qu’il tira d’une hotte un papier couvert de lignes tortillées qu’il fit sem­blant de lire et où il cherchait, avec une hésitation affectée, la liste des objets que je devais donner en retour des cadeaux offerts : à celui-ci, contre un arc et des flèches, un sabre d’abatis ! à tel autre, des perles ! pour ses colliers… Cette comédie se prolongea pendant deux heures.

en relation

  • Triste tropique
    1666 mots | 7 pages
  • Tristes tropiques
    726 mots | 3 pages
  • Triste tropique
    1718 mots | 7 pages
  • Tristes tropiques
    4077 mots | 17 pages
  • Tristes tropiques
    1309 mots | 6 pages
  • Tristes tropiques
    422 mots | 2 pages
  • L.a tristes tropiques
    377 mots | 2 pages
  • Tristes tropiques de lévi-strauss
    521 mots | 3 pages
  • Levi-strauss - tristes tropiques
    356 mots | 2 pages
  • Claude levi-strauss tristes tropiques
    2911 mots | 12 pages