Trois contes de flaubert - enoncé de mathieu desportes

Pages: 7 (1536 mots) Publié le: 28 février 2012
Dissertation littéraire

Énoncé : « C'est finalement le premier conte écrit qui donne le la des réécritures flaubertiennes dans Trois contes. »

Mathieu Desportes, « les pratiques des réécritures dans Trois contes de Gustave Flaubert. »,2003.

Quand George Sand déplore le pessimisme et le cynisme de son épistolier qu'est Gustave Flaubert, ce dernier entreprend alors la rédaction d'unrecueil de nouvelles ; le sacré pose les fondations de cette œuvre. Quoi de mieux que le récit hagiographique pour illuminer l'humanité d’espoir et de beauté ? Cependant, tout comme Diogène muni d'une lanterne dans les rues ensoleillées, Flaubert « cherche un homme » même dans l'intangible. Saint Julien l'Hospitalier, projet de loin antérieur au deux autres contes, est inspiré d'un vitrail de lacathédrale de Rouen. Ceci-dit, malgré l'excipit du récit, l'écart entre les deux versions est significative. En effet, comme nous le verrons par la suite, plusieurs tournants et aspects sont supprimés, modifiés ou ajoutés par l'écrivain normand. Cette réécriture a-t-elle mis au diapason les deux autres histoires ? C'est en tous les cas l'affirmation de Mathieu Desportes. A travers cette analyse, nousallons donc étayer et illustrer cet énoncé en mettant en exergue l'interdépendance des écrits composant Trois contes.

Comme dit plus haut, la légende de Saint Julien l'Hospitalier est un désir rédactionnel remontant à la jeunesse de Flaubert ; et lorsque Sand essaie de l'éveiller aux belles facettes de l'humanité, il saisit vraisemblablement l'opportunité de reprendre les notes de ce récit pétride rédemption et de salut. Néanmoins, si nous prenons le temps d'étudier le vitrail étant la source de son inspiration, nous nous rendons compte que de nombreuses modifications se sont intégrées à la réinterprétation flaubertienne. Dès lors, nous pouvons parler de palimpseste en se rapportant à Saint-Julien. En effet, par exemple, la vénerie et la cruauté du « héros » sont des aspects ajoutés parFlaubert. En outre, le titre est totalement vidé de son sens puisque Julien ne construit pas d'hôpital contrairement à la version original. Cette tendance à la modification a été reprises dans le reste du livre. Dans Hérodias, à titre d'illustration, des anachronismes historiques interviennent volontairement. Toutefois, ce qui détonne le plus est le titre et la trame de l'histoire. En effet,saint Jean-Baptiste n'est qu'un personnage secondaire dans l’œuvre de Flaubert. Ce dernier s'intéresse principalement au couple incestueux qu'est Antipas et Hérodias. Dans un cœur simple, nous sommes en droit de se demander quelle est la narration « sacrée » réécrite ? Effectivement dans ce cas, les cartes sont particulièrement brouillées. A vrai dire, la spiritualité est moins présente que dans lesdeux autres récits. Néanmoins, Flaubert nous peint le portrait d'une femme de dévotion de son temps en y greffant avec habilité des éléments autobiographiques. Ainsi, Félicité est le prénom de la servante de Madame Bovary ; ou Loulou est le surnom que Flaubert donne à sa nièce. Viennent s'ajouter à cette nomenclature bien choisie, des événements camouflés faisant référence à la vie de l'auteur. Entémoigne, le passage où Félicité est rudoyée par la malle-poste sur la route de Honfleur (p.81). Saint-Julien a donc été en quelque sorte le détonateur de ce recceuil totalement palimpsestique et qui présente de ce point de vue une véritable homogénéité. Certes mais quel est le point commun entre ces « secondes » écriture ? Et quelle est leur finalité ?

Flaubert ne s'est jamais réellement cachéde son aversion pour le genre humain et a fait bien souvent preuve d'un cynisme grinçant. Il est alors surprenant de voir cet écrivain si noir s'attaque à l'écriture d'une œuvre hagiographique ; qui a priori ne peut être autre chose qu'une ode à la vertu et à la morale chrétienne. Or, vu aussi sa dure histoire de vie, cela n'est probablement pas envisageable à ses yeux. A travers le style,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Trois Contes Flaubert
  • Flaubert les trois contes
  • "Trois contes" de gustave flaubert.
  • Flaubert
  • Les trois contes de Gustav Flaubert
  • Le réalisme dans l'adieu et les trois contes (balzac, flaubert)
  • Trois contes flaubert p.30-32
  • Trois contes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !