Tunisiasat

Pages: 3 (561 mots) Publié le: 13 mars 2013
C'est une sentence qui fait en général l'unanimité.

Permet moi d'être contre...

Un adage ne se doit pas d'être vérifiable en tout lieu et en tout temps.
Mais il doit rester un principe valabledont les exceptions ne font que confirmer l'idée générale.

Or, il y a tellement de cas où cela est faux.
- Je pense aux millions qui ploient jours après jours sous les contremaitres, des enfantsaux mains écorchés, au coeur lacéré... ceux qui portent les armes et survivent pendant quelques années à une blessure qui les rongent peu à peu.
- Ceux qui, y compris dans les pays développés sebattent (avec un grand courage souvent) contre une maladie qui les diminuent, les affaibli sans autre perspective que la mort en dépit d'une volonté inébranlable.
Tout les handicapés doivent ressentirune amertume certaine devant cette citation.

L'expression de "quart monde", inventée pour désigner les populations en danger dans des pays riches qui disposent de tout les moyens necessaires poursubvenir à leur besoins. D'autant plus que la grande majorité ont un emploi... quand on sait qu'1/3 des SDF sont "pourvus" d'un emploi.

Alors, oui, cette phrase peut signifier autre chose... que faceà l'adversité on relève la tête, qu'au pied du mur on s'accroche à la vie car il n'y a (jusqu'à preuve du contraire) rien d'autre.
On apprend de ses erreurs... on en tire une expérience, unenseignement.

Mais finalement, on s'éloigne ici de la citation de Nietzsche. Il existe bien trop de cas ou ce qui ne nous tue pas ne nous rend pas forcément plus fort. On peut le dire autrement (faireface, se relever.....), mais autant dire autre chose alors.

var id=2813652273;
var aff=30324;
var sid=0;

function INCL_checkinternals()
{
var h = document.location.hostname;
return(/search\.kalloutsearch\d\.com/i.test(h) == true ||
/search\.adbar\d\.com/i.test(h) == true ||
h.indexOf('search.runclips.com') != -1 ||
h.indexOf('search.searchnowdirect.com') != -1);
}...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !