Tunisie

Pages: 6 (1411 mots) Publié le: 18 avril 2012
I. HISTOIRE

A l’indépendance, le pouvoir est rendu au peuple tunisien. Habib Bourguiba est nommé président du Conseil par l’Assemblée Nationale. Les réformes se succèdent alors pour mettre en place un Etat moderne, parachever la souveraineté nationale et moderniser la société.
Bien que l’Islam reste la religion d’Etat, le pouvoir des chefs religieux s’en trouve fortement diminué. Bourguibafait promulguer le code du statut personnel, qui octroie aux femmes, un statut totalement visionnaire dans le monde musulman, dépassant même celui des Françaises dans certains domaines ( reconnaissance des droits civiques de vote et d’éligibilité ; consentement requis pour le mariage ; abolition de la répudiation et remplacement par une procédure de divorce judiciaire ; interdiction de la polygamie; fixation d’un âge minimum pour le mariage (18 ans) ; légalisation de la contraception et de l’avortement….)

Le 25 juillet 1957, la monarchie est définitivement abolie et la Tunisie devient officiellement une République. Bourguiba est élu président le 8 novembre 1957. Il contribua fortement au développement de la Tunisie et à son rayonnement international.
A partir des années 80, face à unecrise politique, économique et sociale qui touche de plein fouet la Tunisie, le régime commence à durcir. Surtout que cette période même, marquée par la dégradation de la santé de Bourguiba et les luttes de succession, encourage petit à petit la montée de l’islamisme radical.
Afin de combattre cet islamisme rampant qui va à l’encontre de tous ses principes, le père spirituel du pays fait alorsappel au général Ben Ali, ministre de l’Intérieur puis Premier ministre.
Le 7 novembre 1987, Ben Ali profite de l’état de sénilité de Bourguiba afin de mener son coup d’Etat en bonne et due forme. Il le démène alors de ses fonctions en invoquant des raisons médicales.
Durant 23 années de règne sans partage, Ben Ali créé un climat sécuritaire de terreur au sein même de la population (notammentenvers ceux qui osent s’opposer politiquement au régime). En parallèle, il favorise une situation de corruption dont les principaux instigateurs sont principalement issus de sa belle-famille (qualifié de clan quasi- mafieux), régie par sa propre épouse : Leila Trabelsi. Pas un secteur n’échappe au racket de la famille, de plus en plus insatiable et détestée par le peuple.

II. Economie

L’économiede la Tunisie est inscrite dans un processus de réformes économiques et de libéralisation depuis 1986 après trois décennies de dirigisme et de participations de l’État à l’économie. Avec, à partir du 1er janvier 2008, l’ouverture à la concurrence mondiale par l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange conclu avec l’Union européenne en 1995, l’économie tunisienne fait face à des défis de miseà niveau de pans entiers de son économie tout en bénéficiant d’une croissance économique annuelle soutenue de l’ordre de 5 % par an depuis une dizaine d’années.
L’économie de la Tunisie est historiquement liée à l’agriculture (blé, olives, dattes, agrumes et produits de la mer), aux mines et à l’énergie (grand producteur de phosphates et dans une moindre mesure d’hydrocarbures), au tourisme (6,5millions de touristes en 2006) et aux industries manufacturières (textiles, agroalimentaire et électro-mécaniques) dans une perspective extravertie (grand nombre d’entreprises industrielles totalement ou partiellement exportatrices).
Ainsi, son économie diversifiée la distingue de celle de la plupart des États des régions africaine, nord-africaine et moyen-orientale. Par rapport aux autres paysdu Maghreb (Algérie et Maroc), elle se hisse à la deuxième place pour le revenu par habitant et deuxième pour le niveau de développement derrière la Libye. De plus, la Tunisie est, au même titre que le Maroc, l’un des seuls pays de la région à être entré dans la catégorie des « pays à revenus moyens ».
L’économie tunisienne, qui bénéficie désormais d’un degré d’insertion dans les échanges...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tunisie
  • Tunisie
  • Tunisie
  • La tunisie
  • Tunisie
  • La tunisie
  • tunisie
  • Tunisie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !