Ubu Roi

611 mots 3 pages
UBU ROI de Alfred Jarry

1) Quelles émotions as-tu ressenties en lisant cette œuvre ? Pourquoi exactement ?

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette œuvre car elle est plutôt courte et facile à lire, de plus, la façon dont elle est écrite et le comportement des personnages la rend drôle. J'ai ressenti aussi de la compatis à l'égard des ''victimes'' du père Ubu, notamment à la famille Venceslas. Mais même en étant le tyran-type, le Père Ubu fait rire, c'est sur le comique que repose l'originalité de cette scène.

2) Sous son apparente bizarrerie, cette pièce emprunte beaucoup au théâtre classique, à quoi le voit-on ?

La pièce parodie des textes classiques ( notamment Macbeth de Shakespeare ) mais cela ne l’empêche pas de reprendre des éléments du théâtre classique, en effet les scènes parodiques entrent en résonance avec de nombreux textes classiques. Le statut, le caractère et les émotions des personnages principaux reste tout aussi similaire que dans le théâtre classique avec des personnages types. On retrouve aussi les décors types, tel que le palais. Mais là où je ne suis pas d'accord avec cette question, c'est sur l'unité de temps et celle de lieu car les espaces se multiplient au cour d'un temps imprécis.

3) Que peut-tu dire du langage utilisé, du style de l'auteur ?

A. Jarry créé de nouveaux mots, de nouvelles expressions et leurs donne un sens unique pour cette pièce. Ces mots sont le plus souvent utilisés par le Père Ubu, en effet, au tout premier vers il annonce sa ''couleur'' en s'écriant « MERDRE » puis en répétant « bougre de merdre, merdre de bougre », ce qui confirme que A. Jarry ne se prend pas au sérieux. Ce nouveaux dictionnaire vient s'ajouter au langage familier utilisé : « tes fonds de culottes » ; « je n'ai pas un cul comme les autres ? ». On peut noté aussi que la ponctuation est très présente ce qui accentue ces jeux de langage.

4) Y-a-t'il des personnages auxquels on peut s’identifier ? Lesquels ? Pourquoi ?

À part Bougrelas

en relation

  • Ubu roi
    16849 mots | 68 pages
  • Ubu roi
    944 mots | 4 pages
  • Ubu roi
    653 mots | 3 pages
  • Ubu roi
    710 mots | 3 pages
  • ubu roi
    849 mots | 4 pages
  • Ubu roi
    2583 mots | 11 pages
  • Ubu roi
    1851 mots | 8 pages
  • Ubu roi
    424 mots | 2 pages
  • Ubu roi
    884 mots | 4 pages
  • ubu roi
    691 mots | 3 pages