ULLYSE DROM BAGDAD

996 mots 4 pages
ULYSSE FROM BAGDAD
ERIC-EMMANUEL SCHMITT

L’auteur Eric Emmanuel Schmitt à commence à s’intéresser aux problèmes des réfugiées ou exilés depuis quand les médias ont relaté l’arrestation d’une camionnette à la frontière franco-italienne cella fait quelques années. Les douaniers de la frontière franco-italienne ont découvert une vingtaine de clandestins entassés dans 6 m², alors l’auteur Eric-Emmanuel Schmitt avait pris conscience de la tragédie mais au sens philosophique du terme. D’un coté, pour l’auteur les douaniers ont raisons car ils défendent les frontières, car c’est légitime de stopper un trafic mafieux et de rendre d’une certaine manière une digité à ces êtres entassés, mais d’un autre coté pour l’auteur, les douaniers interrompent un voyage dont la destination n’est pas un centre de rétention ni une prison, les douaniers mettent à bas les économies des clandestins, voir les économies de leur familles et ils tuent l’espoir de ces clandestins qui est au bout du voyage, ils tuent le droit de gagner sa vie et de trouver sa place sur la Terre. Pour l’auteur c’est une tragédie moderne et il à toujours été passionné par le tragique de la condition humaine.

Références à Ulysse d’Homère et le lien avec Saad :
« Le dixième jour, Ulysse et ses compagnons abordèrent le pays des mangeurs de fleurs appelés Lotophages. Ces hommes dévorent du lotos au cour de leur repas. Or quiconque en goûtait le fruit, aussi doux que le miel, ne voulait plus rentrer chez lui ni donner de nouvelles mais s’obstinait à rester la, parmi les Lotophages, à se repaître de lotos, dans l’oubli du retour.
Ah oui, l’Odyssée…
L’Odyssée, fils, le premier récit de voyage qui marque l’humanité. Un voyage écrit par un aveugle, Homère, ce qui prouve qu’on décrit mieux avec l’imagination qu’avec les yeux. » (page 102-103)
Ici, la référence à Ulysse d’Homère et le lien avec Saad le personnage, c’est que Saad veut fuir l’Irak et il est entrain de voyager avec des compagnons qui se

en relation