Un art de l'artifice et de l'illusion

416 mots 2 pages
2. Les quatre monologues du corpus remplissent différentes fonctions. Ces extraits servent en premier lieu à informer. Les monologues des comédies de Molière et de Tardieu en particulier sont situés dans l'exposition, ils informent donc le spectateur sur les personnages et la situation, amorcent l'intrigue à venir et le genre de la pièce. George Dandin apprend au public que, paysan enrichi, il a fait un mariage malheureux : il a épousé une jeune fille de la petite noblesse qui le méprise et considère cette union comme une mésalliance. Le thème et les personnages annoncent la comédie. De même, le monologue de Dubois-Dupont joue un rôle d'exposition. Le personnage décline son identité et sa profession – détective privé – précise le lieu et l'époque de la scène : « un beau soir de printemps […] dans le manoir du baron de Z… », et annonce une intrigue policière : « il y aura un crime » sur un mode burlesque. Par ses jeux de mots, par sa mise à distance de l'illusion théâtrale, lorsque le personnage souligne les jeux sur le bruitage, le monologue annonce là aussi une comédie. Par ailleurs, les monologues servent également à exprimer les sentiments des personnages, à dresser une sorte de bilan et à révéler une tension intérieure. Ainsi, George Dandin fait le constat de son erreur, sa « sottise », et souligne sa souffrance en déclarant : « Ma maison m'est effroyable maintenant […] ». Surtout, les monologues de Figaro et de Perdican mettent en valeur leur grande agitation : les questions et les exclamations y sont particulièrement nombreuses. Figaro exprime son amertume et sa colère, il est bouleversé à l'idée que Suzanne l'ait trahi et indigné de l'attitude du Comte qu'il traite de « perfide ». Il revient également sur sa vie : « Est-il rien de plus bizarre que ma destinée ? » Les propos de Perdican révèlent encore davantage son désarroi : il ne se rappelle plus où il se rend et s'interroge : « Où vais-je donc ? » Son monologue est nettement délibératif, il ne sait pas ce

en relation

  • Dissertation "vous le théâtre est-il seulement un art de l'artifice et de l'illusion? "
    556 mots | 3 pages
  • Qqch
    699 mots | 3 pages
  • Docx
    1878 mots | 8 pages
  • Le theatre un art de l illusion
    301 mots | 2 pages
  • Dissertation
    1343 mots | 6 pages
  • L'Ilusion Ou Approche De La Vérité Du Théâtre
    1796 mots | 8 pages
  • Dissertation sur le monologue au théâtre
    1516 mots | 7 pages
  • L'art de l'illusion
    353 mots | 2 pages
  • uguhkjlk
    1360 mots | 6 pages
  • LES CLES DU SUJET
    3620 mots | 15 pages