Un dimanche

560 mots 3 pages
`Un dimanche, j'ai appris que les Noirs locaux avaient été refoulée d'une église voisine Baptiste. J'ai juré de faire quelque chose. Le dimanche suivant, j'étais déterminé à barges ma façon po à la porte, une foule de blancs s'étaient rassemblés pour m'arrêter. Il n'y avait pas de passé et de façon que tempère commencé à s'effilocher, la police a été appelée. J'ai été détenu pour interrogatoire et s'en tirent avec un avertissement: «Ne vous avisez pas essayer cela à nouveau" On m'a dit, "sinon ...". Je n'ai pas.
Je suis devenu la victime de racisme grossier. J'ai été mise à rude épreuve. Oppressives et paralysant la solitude est devenue mon angoisse psychologique. Ma foi en Dieu a pris un sévère coup. Il était, littéralement, une expérience de foi bouleversante. Et comme si tout cela n'était pas assez sombre, ma mère est morte. Puis la mort de mon père suivi quelques mois plus tard. Je n'avais aucune idée combien de temps je pourrais tenir le coup.
«À la fin de mes quatre années à Mercer, j'étais certain d'une seule chose. Je devais la santé mentale _ ce qui restait de lui_ et ma survie à la poignée de femmes et d'hommes, en noir et blanc, sur le campus, dans la ville de Macon, en Géorgie et qui a étendu à me véritable chaleur, la gentillesse et la dignité.
«Je me souviens d'un moment émouvant à mon diplôme en 1967. Un ami, un pauvre dame, a mis ses bras autour de moi, me féliciter et a ajouté: «Sam, après tout vous avez vécu en Géorgie, toujours et homme de bien hais toute personne de race blanche, ton jamais rencontré." Elle s'arrêta et avant que je ne prononcer un mot, elle a ajouté: «Mais la chose remarquable à propos que vous, je sais que tu ne sera pas." Mme Edwards avait absolument raison. En quatre ans, je venais en face à face avec le monstre raciale et j'avais trouvé cela tout à fait répugnante. Mon expérience me l'avait appris, en outre, que le racisme est une épée à deux tranchants. Il coupe sauvagement la victime comme il le fait le raciste

en relation

  • C est dimanche
    5402 mots | 22 pages
  • dimanche
    3105 mots | 13 pages
  • LE DIMANCH
    739 mots | 3 pages
  • Le Travail Du Dimanche
    953 mots | 4 pages
  • le travail le dimanche
    1458 mots | 6 pages
  • Le dimanche de la vie
    1161 mots | 5 pages
  • Travail le dimanche
    2560 mots | 11 pages
  • le travail le dimanche
    913 mots | 4 pages
  • Le travail le dimanche
    3393 mots | 14 pages
  • Le travail du dimanche
    623 mots | 3 pages