Un homme libre peut il obéir?

2057 mots 9 pages
PHILOSOPHIE

DISSERTATION n°1, UN HOMME LIBRE PEUT-IL OBÉIR?

“Je n’ai pas peur des terroristes et encore moins de l’armée. Je ne crains pas la mort non plus. Je suis un homme libre” nous dit un des moines de Tibhirine dans le film de Xavier Beauvois, Des hommes et des dieux, avant de sortir de la pièce en clamant “Laissez passer l’homme libre”. Comment un moine, qui se plie à toutes les règles de sa communauté, et encore plus ici face à la pression terroriste et étatique, peut-il se proclamer libre? À première vue on suppose qu’une quelconque forme d’obéissance nuit directement à la liberté, que ces deux termes sont antagonistes. La notion “libre” vient du latin “liber” qui a pour acception: sans entrave, indépendant, actuellement on définit ce terme par tout ce qui n’est pas la propriété d’un maître et donc part extension tout ce qui ne subit aucune domination étrangère, qui n’est pas captif. Or le fait d’obéir inclut une soumission, donc une domination. En obéissant on se soumet à une règle, une obligation, ou même une personne. Liberté et obéissance seraient donc incompatibles. L’histoire définissait l’homme libre comme celui qui n’est pas esclave. De nos jours, tous les hommes sont “libres” alors que leur vie est régie par un nombre de lois et de règles bien supérieur à l’Antiquité. Mais l’homme d’aujourd’hui se dit libre car il jouit de plus de moyen que jamais exprimant cette “liberté”. Comment ne pas se voir libre lorsque l’on peut rejoindre un nouveau pays en moins d’une heure, parler à des personnes à l’autre bout du monde sans le moindre mal, ou encore tout apprendre, savoir via l’Internet. La réponse serait alors non, un homme libre ne peut obéir. Et pourtant… L’obéissance est associée ici à une contrainte, ce qui n’est pas forcément le cas. L’abolition de l’esclavage, et cette pensée subsistante de l’homme libre comme celui qui n’est pas esclave nous montre, que l’on est tous libre. Même libre, l’homme doit obéir, toujours, à un certain

en relation

  • L'homme qui ne peut qu'obéir est un esclave
    955 mots | 4 pages
  • Obéir est ce n'etre plus libre? philo
    771 mots | 4 pages
  • Disertation44
    1576 mots | 7 pages
  • Notion
    2251 mots | 10 pages
  • Pour être libre, faut-il désobéir?
    1255 mots | 6 pages
  • Les lois
    1181 mots | 5 pages
  • Obéir, est-ce renoncer à être libre
    1216 mots | 5 pages
  • L’obéissance est-elle nécessairement contraire à la liberté ?
    1281 mots | 6 pages
  • Obeir est-ce renoncer a sa liberte?
    784 mots | 4 pages
  • Faire son devoir est ce renoncer à sa liberté?
    2710 mots | 11 pages