Un long dimanche de fianciailles

346 mots 2 pages
Le discours indirect libre et le discours narrativisé.

Qu’est-ce que le discours indirect libre ?

Le disc. indirect libre rapporte des paroles à la façon du discours indirect, en adaptant les pronoms et les temps pour insérer les paroles rapportées dans le récit. Cependant, à la différence du discours indirect, il ne possède ni subordonnant ni verbe de parole et il garde la ponctuation du discours direct : ( discours direct/paroles rapportées directement : A cet instant, Anne-Sophie entra dans la cuisine, une lettre à la main. Elle s’écria : « C’est fabuleux, j’ai gagné le premier prix ! » ( discours indirect / paroles rapportées indirectement : A cet instant, Anne-Sophie entra dans la cuisine, une lettre à la main. Elle cria que c’était fabuleux, qu’elle avait gagné le premier prix. ( discours indirect libre : A cet instant, Anne-Sophie entra dans la cuisine, une lettre à la main. C’était fabuleux, elle avait gagné le premier prix !

Pourquoi employer le discours indirect libre ?

Le disc. indirect libre évite l’emploi de mots subordonnants. Cela permet de créer une continuité dans le récit et évite d’alourdir la formulation. De plus, le dil conserve le caractère expressif du disc. direct : Anne-Sophie était aux anges d’avoir gagné ce concours. Oh la la ! Depuis el temps qu’elle répétait qu’elle était la meilleure !

( L’absence d’élément grammatical pour introduire le dil rend son repérage délicat. ( Un changement de niveau de langage peut être l’indice du dil.

Qu’est-ce que le discours narrativisé (ou récit de paroles) ?

Le disc. narrativisé résume un propose sans chercher à restituer les paroles prononcées : Gabrielle avait posé quelques questions à propos du concours et elle avait pris la décision de se présenter l’année suivante. Il ne se repère pas par des indices grammaticaux mais par la présence du vocabulaire de la parole : poser des

en relation

  • un long dimanche de fianciaille
    838 mots | 4 pages