Un peintre néo-classique français, jacques louis david ou le passage de la révolution à l'empire (1748-1825)

1074 mots 5 pages
Société Hyéroise d'Histoire et d'Archéologie
Dossiers de la Shha Conférences de la Shha Sorties de la Shha

Conférence du mardi 20 octobre 2009

Un peintre néo-classique français, Jacques Louis DAVID ou le passage de la Révolution à l’Empire (1748-1825) par Monique BOURGUET
Professeur agrégé d’Histoire-Géographie, et Professeur d’Histoire des Arts Synthèse faite par la conférencière, mise en page et illustration de Christian Lambinet

L’œuvre de David est le reflet de la société durant trois périodes historiques contrastées, la fin de la Monarchie, la Révolution et l’Empire. On peut donc le qualifier de révolutionnaire en tant que peintre dans ce XVIII siècle finissant mais aussi en tant qu’acteur passionné des événements sanglants qui ont agité la France à partir de 1789.

Autoportrait (1794) — Musée du Louvre, Paris

Né en 1748 à Paris, "de parents honnêtes et aisés", orphelin de père à l’âge de 9 ans, il passe sous la protection de son oncle maternel François Buron, architecte, qui le recommande au peintre Jean-Marie Vien, professeur à l’Académie Royale de peinture où Vien le fait inscrire en 1766, à l'âge de 17 ans.

En 1774, huit ans après, il obtient le Grand Prix de Rome, ce qui lui permet d’intégrer l’Académie de France à Rome de 1774 à 1780. Dans cette Italie soumise à l’influence caravagesque qu’il subit, il produit des toiles très académiques correspondant à la formation donnée à l’Ecole française de Rome. Mais il y acquiert aussi son caractère propre par la maîtrise de la couleur comme le montre le "Portrait du comte Stanislas Potocki", fait à la fin de son séjour. Revenu à Paris en 1881, il connaît alors la vie d’un peintre prisé très coté, dont la production est influencée par une Antiquité à la mode. Parmi ses productions marquantes, il faut citer "Le Serment des Horaces" produit en 1784-85, et "Les Licteurs rapportant à Brutus les corps de ses fils" de 1789.
Le Portrait du comte Stanislas Potocki est un portrait équestre peint par

en relation

  • La chanson
    16709 mots | 67 pages
  • Le 19ème siècle ou l’art en europe à l’époque des bouleversements de la révolution industrielle
    25470 mots | 102 pages
  • Le style louis 16
    5048 mots | 21 pages
  • Histoire de l'architecture
    8188 mots | 33 pages
  • Histoire de l'art
    17948 mots | 72 pages
  • Histoire Moderne
    12359 mots | 50 pages
  • Histoire renaissance
    62056 mots | 249 pages
  • Histoire De L Art Notes Sur Les Mouvements
    14309 mots | 58 pages
  • La civilisation française
    59448 mots | 238 pages
  • Civolisation fr
    60181 mots | 241 pages