Un petit chacal tres malin

Pages: 6 (1346 mots) Publié le: 2 janvier 2012
Un Petit Chacal très malin

Narrateur : Dans un petit village de l’Inde, un tigre avait dévoré tant de moutons que les villageois décidèrent de s’en débarrasser. Ils le prirent au piège et l’enfermèrent dans une cage de bambou pour le vendre à une ménagerie.

Un brahmane passait par là.

Tigre : Oh, frère Brahmane, je meurs de soif, et l’on n’a pas mis d’eau dans ma cage.Ouvre-moi la porte et laisse-moi sortir rien qu’un instant pour aller boire !

Brahmane : Mais si j’ouvre la porte, Frère Tigre, tu es bien capable de me sauter

dessus et de me manger !

Tigre : Comment peux-tu croire une chose pareille, Frère Brahmane ! Ouvre-moi juste une petite minute pour chercher une goutte d’eau, je t ‘en supplie !

Narrateur : Le Brahmane ouvrit la porte de lacage. Dès que le tigre fut dehors, il fit mine de sauter sur le Brahmane pour le dévorer.

Brahmane : Mais, Frère Tigre, et ta promesse ? …. Ce n’est pas juste .

Tigre : J’ai faim, je mange, rien n’est plus juste.

Brahmane : Ce n’est pas possible ! Tu ne manqueras pas ainsi à ta parole ! Tout le monde te donnera tort ! Demandons l’avis des sept premiers êtres vivants que nous rencontrerons,veux-tu ?

Tigre : Soit ! Je te suis !

Narrateur : Leur première rencontre fut, sur le bord du chemin, un grand figuier Banian.

Brahmane : Frère Banian, est-il juste que le tigre me mange après que je l’ai fait sortir de sa cage ?

Narrateur : Le Banian agitant doucement ses feuilles répondit d’une voix sourde .

Figuier : Dans la journée, quand le soleil est brûlant, les hommes sontheureux de se reposer dans mon ombre et de se rafraîchir avec mes fruits. Mais quand le soir vient, ils arrachent mes feuilles et cassent mes branches. Les hommes sont des ingrats. Que le tigre mange le brahmane !  

Tigre : Bien dit figuier, prépare-toi Brahmane !

Narrateur : Plus loin, ils trouvèrent un vieux buffle couché dans un marécage. Des nuées de mouches le harcelaient, le pauvren’avait même pas la force de les chasser.

Brahmane : Frère buffle, j’ai délivré ce tigre de sa cage et maintenant comme récompense, il veut me manger. Est-ce juste ?

Narrateur : Le buffle leva doucement ses paupières et répondit d’une voix lasse .

Buffle : J’ai servi mon maître toute ma vie. J’ai tiré sa charrue, porté ses fardeaux, promené ses enfants sur mon dos. Maintenant que je suisvieux, il refuse de me nourrir. Ce n’est pas moi qui te défendrai : la justice du tigre vaut bien celle des hommes. Que le tigre mange le brahmane !

Tigre : Décidément tous les avis sont contre toi, Brahmane, je vais te dévorer tout cru !

Brahmane : Non ! Frère Tigre, ce n’est que le second et tu m’en as accordé sept.
Souviens-toi !

Tigre : Très bien, j’y consens, repartons !

Narrateur :Ils continuèrent leur route et bientôt, ils aperçurent un aigle.

Brahmane : Oh ! Frère Aigle, toi qui planes dans les cieux, dis-nous s’il te semble juste que ce tigre veuille me manger après que je l’ai fait sortir de sa cage ?

Narrateur : L’aigle vint se poser sur un gros rocher et parla d’une voix douce et claire.

Aigle : Moi qui vis dans les nuages, bien loin des hommes et ne leurfait aucun mal, je souffre cependant par eux. Ils me lancent des flèches et viennent jusqu’à mon aire pour tuer mes enfants. Les hommes sont cruels. Que le tigre mange le brahmane !

Tigre : Et de trois, je vais bientôt me régaler !

Brahmane : Patience, Frère Tigre, patience….

Narrateur : Ils arrivèrent au bord du fleuve, le brahmane se pencha sur l’eau et interpelle le fleuve et sesoccupants.

Brahmane : Frère fleuve, toi qui traverses notre village depuis la nuit des temps,
trouves-tu juste que le tigre veuille me manger, alors que je venait de le délivrer.

Fleuve : Absolument. Tu sais tous les jours vous utilisez mon eau pour boire et arroser vos récoltes et pour seul remerciement, vous me polluez et jetez vos ordures dans mon lit. Pourtant, nous leur répétons à chaque...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Petite très petite ruine
  • Très petites entreprises
  • Typologie de dirigeants de tres petite entreprise.
  • Chacal
  • le chacal
  • Audit social et gestion des ressources humaines en très petite entreprise
  • Philo malin
  • Tres

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !