Un piege sans fin

1262 mots 6 pages
INTRODUCTION
Olympe Bhely Quenum est un écrivain qui a écrit plusieurs œuvres. Au nombres de celles-ci, nous avons un piège sans fin. A travers ce roman l’auteur aborde les thermes actuelles de notre sociétés tels que : l’amour, l’adultère, la jalousie et beaucoup d’autres thèmes. Pour cela, faisons une étude des personnages de cet ouvrage.
I. BIOBIBLIOGRAPHIE DE L’AUTEUR

A. Biographie

Olympe Bhely Quenum est née le 20 septembre 1928 à Ouidah au BENIN. Scolarise chez les pères blanc à COTONOU ,il obtient son certification d’étude en 1944 ,il à voyage travers l’Afrique occidentale (Nigeria , Togo, Ghana) pour le compte d’une sociétés anglaise. En 1948, il décide de reprend ses études et part en France ou il restera jusqu’en 1954 . Apres son baccalauréat, il fait des études de lettres classiques et de sociologie. Il enseigne le français, le latin, le grec dans plusieurs lycées de la région.
Apres son retour au BENIN. Il s’engage dans une carrière diplomatique mais bientôt vers ses premières amours : le journalisme. En1968 il est nomme à l’UNESCO. Aujourd’hui retraité après vingt ans d’activités intenses à l’Unesco où il dit avoir inutilement perdu trop de son temps, il réside en Languedoc, dans un petit village près de la ville d’Uzès (France), découverte en 1951, venant d’Athènes. Il voyage beaucoup, continue d’écrire, observe l’évolution de la Francophonie dont il est membre de Comité, au Siège du Parti socialiste, à Paris. Chrétien (catholique), mais fils d’une grande prêtresse de Vodou, (confrérie très organisée et fermée qu’il connaît et observe depuis plus d’un demi-siècle), il étudie, en tant que socio-anthropologue, le fonctionnement du rituel dans les sociétés initiatiques et son éventuel impact dans la vie privée des initiés

B. Bibliographie de l’auteur

Sur le plan littéraire, il a publié en : 1960 : Un piège sans fin 1965 : Le chant du lac 1968 : Liaison d’un été 1970 : Un enfant d’Afrique 1973 : L’initié

en relation

  • Un piege sans fin
    1583 mots | 7 pages
  • un piège sans fin
    1741 mots | 7 pages
  • Un piège sans fin
    2508 mots | 11 pages
  • Un piège sans fin
    434 mots | 2 pages
  • Un piège sans fin
    522 mots | 3 pages
  • Un piege sans fin
    627 mots | 3 pages
  • Un piege sans fin
    600 mots | 3 pages
  • Un piège sans fin
    16621 mots | 67 pages
  • Un piège sans fin
    944 mots | 4 pages
  • Piege Sans Fin
    375 mots | 2 pages