Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs

Pages: 6 (1284 mots) Publié le: 17 octobre 2010
Plan détaillé :
I. Des procédés littéraires pour créer l’illusion sont nécessaires
Il faut « faire oublier » au lecteur que l’histoire est inventée.
Les personnages doivent être le miroir des hommes, le reflet du réel.
Procédés narratifs pour créer l’illusion, le réalisme
Susciter l’adhésion du lecteur

II. Le pacte de fiction
Il existe un contrat implicite entre le lecteur et lenarrateur : le narrateur ne demande pas à son lecteur de croire pour de vrai à l’histoire qu’il raconte, mais simplement de jouer à y croire.
Le but premier du roman est de divertir : « Un roman, pour la plupart des amateurs – et des critiques -, c’est avant tout une « histoire » » selon Alain Robbe-Grillet.
III. Imaginaire et réel, un heureux mariage
F. Mauriac Le romancier et ses personnages, « Nosprétendues créatures sont formées d’éléments pris au réel ; nous combinons, avec plus ou moins d’adresse, ce que nous fournissent l’observation des autres hommes et la connaissance que nous avons de nous-mêmes. Les héros de romans naissent du mariage que le romancier contracte avec la réalité. Dans les fruits de cette union, il est périlleux de prétendre délimiter ce qui appartient en propre àl’écrivain, ce qu’il y retrouve de lui-même et ce que l’extérieur lui a fourni. »

Sujet :

De Cervantès à Flaubert, les romanciers n'ont cessé de mettre en garde le lecteur contre les dangers de l'illusion romanesque.
Ces avertissements vous semble-t-il fonder ?

Où j'en suis :

I-Oui c'est un danger car...

A)...Le lecteur peut croire que fiction est réalité

->Definitions : de Illusion,de Romanesque et enfin illusion romanesque
->Croire que l'histoire raconter est vrai à cause de :
+Faits historiques (ex : Les Chouans de Balzac)
+Lieu existant (ex : Les romans de Zola et ses carnets de note)
+Comportement humain réaliste

B)...Le lecteur peut se bercer d'illusion et transposer dans la vrai vie

->Détruir une vie (ex : Madame Bovary de Flaubert
+Mensonge
+Dette+Adultère
->La folie (ex : Don Quichotte de Cervantès)
Se croire investit d'une mission en s'identifiant à des personnages de roman (ici chevaleresque)

II-Non ce n'est pas un danger car ...

A)...Visée didactique

->Lecteur s'il s'identifie aux personnages il peut :
+Apprendre des erreurs commises par le héros
+Savoir réagir face à telle ou telle situation
...

B)...Existence de''contre-roman''

->Auteurs qui cherche à briser l'illusion réaliste (ex : Diderot avec Jacque le Fataliste)

Donc j'ai vraiment du mal avec cette dissertation je sens vraiment que ce que j'ai fais est vraiment légé et pas bon du tout >.<

Je vous remercie de vos réponse d'avance ! =)

(Par contre je met la date où je dois le rendre mais j'ai beaucoup moins de temps que ce que la date indique puisquej'ai un voyage scolaire entre temps donc je n'ai en fait que cette semaine plus quelque jours pour finir cette dissert')

Bonjour,

Ca me paraît pas mal engagé du tout, même si personnellement je n'aurais pas choisi ce type de plan "thèse / antithèse", qui ne fonctionne pas sans une vraie 3e partie de synthèse (à moins que tu ne l'aies prévue sans y faire encore mention).

Pour le 1 (lesdangers), je crois qu'une allusion au bovarysme est nécessaire puisque Flaubert, dans Madame Bovary montre les "dangers" de la lecture de roman : son héroïne, Emma Bovary, est tellement influencé par les romans qu'elle est déçue de vie au point de se suicider, tant le décalage est grand entre la fiction et la réalité. C'est exactement ce qui entre dans le cadre de ton sujet, donc insère qq part cetteréférence qui sera forcément bienvenue.
Pour l'antithèse, tu peux dire également qu'il n'y a aucun danger sachant que le lecteur est parfaitement conscient dès le départ qu'il s'agit d'une fiction, donc qu'il accepte ce postulat dès le départ et qu'il n'y aura aucune confusion, aucune influence (positive ou négative) du roman sur sa vie personnelle.

Bon courage, bonne continuation et bon...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs ?
  • Plan: un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs?
  • Un roman doit-i chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs ?
  • Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs
  • Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs ?
  • un roman doit-t-il faire oublier au lecteur que les personnages sont fictifs
  • Un roman doit il faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs?
  • Se demander si un roman doit chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !