Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs

1284 mots 6 pages
Plan détaillé :
I. Des procédés littéraires pour créer l’illusion sont nécessaires
Il faut « faire oublier » au lecteur que l’histoire est inventée.
Les personnages doivent être le miroir des hommes, le reflet du réel.
Procédés narratifs pour créer l’illusion, le réalisme
Susciter l’adhésion du lecteur

II. Le pacte de fiction
Il existe un contrat implicite entre le lecteur et le narrateur : le narrateur ne demande pas à son lecteur de croire pour de vrai à l’histoire qu’il raconte, mais simplement de jouer à y croire.
Le but premier du roman est de divertir : « Un roman, pour la plupart des amateurs – et des critiques -, c’est avant tout une « histoire » » selon Alain Robbe-Grillet.
III. Imaginaire et réel, un heureux mariage
F. Mauriac Le romancier et ses personnages, « Nos prétendues créatures sont formées d’éléments pris au réel ; nous combinons, avec plus ou moins d’adresse, ce que nous fournissent l’observation des autres hommes et la connaissance que nous avons de nous-mêmes. Les héros de romans naissent du mariage que le romancier contracte avec la réalité. Dans les fruits de cette union, il est périlleux de prétendre délimiter ce qui appartient en propre à l’écrivain, ce qu’il y retrouve de lui-même et ce que l’extérieur lui a fourni. »

Sujet :

De Cervantès à Flaubert, les romanciers n'ont cessé de mettre en garde le lecteur contre les dangers de l'illusion romanesque.
Ces avertissements vous semble-t-il fonder ?

Où j'en suis :

I-Oui c'est un danger car...

A)...Le lecteur peut croire que fiction est réalité

->Definitions : de Illusion, de Romanesque et enfin illusion romanesque
->Croire que l'histoire raconter est vrai à cause de :
+Faits historiques (ex : Les Chouans de Balzac)
+Lieu existant (ex : Les romans de Zola et ses carnets de note)
+Comportement humain réaliste

B)...Le lecteur peut se bercer d'illusion et transposer dans la vrai vie

->Détruir une vie (ex : Madame Bovary de Flaubert
+Mensonge
+Dette

en relation

  • Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs
    889 mots | 4 pages
  • Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs ?
    2245 mots | 9 pages
  • Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs ?
    742 mots | 3 pages
  • Le roman doit chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs ?
    2685 mots | 11 pages
  • Se demander si un roman doit chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs
    645 mots | 3 pages
  • Plan: un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs?
    255 mots | 2 pages
  • Un roman doit-i chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs ?
    1791 mots | 8 pages
  • Un roman doit il faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs?
    1295 mots | 6 pages
  • Dissertation
    1186 mots | 5 pages
  • Dissertation Francais Réalisme
    1713 mots | 7 pages