Un secret

3615 mots 15 pages
SÉQUENCE 3 : Un secret de Philippe Grimbert

Cette séquence sur le récit autobiographique a été réalisée par Amélie Lefebvre, agrégée de Lettres Modernes, pour ses élèves de 3ème du collège Jean Garcin à Isle-sur-la-Sorgue

Pourquoi choisir de lire Un secret de Philippe Grimbert en classe de troisième ?

J’ai mené cette séquence dans une classe de troisième de niveau moyen, assez hétérogène. L’étude de cette œuvre intégrale fait suite à une première séquence sur la nouvelle et à une séquence intitulée « Dire l’indicible », qui regroupait des textes évoquant la guerre (témoignages, lettres, extraits de romans, poèmes, planches de bandes dessinées ...) Les élèves étaient donc familiarisés avec le genre narratif et avaient eu l’occasion de s’interroger sur l’expression autobiographique. L’étude de cette œuvre intégrale visait à proposer aux élèves une réflexion sur le genre romanesque par l’étude d’un récit complexe qui ne suivait pas une chronologie linéaire. L’idée était de leur faire percevoir la singularité d’une œuvre et d’une écriture. J’ai également choisi ce texte, relativement court, pour sa dimension autobiographique, l’auteur prenant par ailleurs certaines distances avec le genre, ce qui m’a paru également intéressant à analyser avec des élèves de troisième (l’autobiographie comme reconstruction forcément lacunaire et de parti pris). Il s’agissait également de s’intéresser à la question de l’adaptation cinématographique : le visionnage du film de Claude Miller s’est fait en parallèle de l’analyse de l’œuvre afin d’en saisir les échos, les écarts, et de comprendre le travail du réalisateur qui choisit d’adapter une œuvre littéraire.

Bilan

Cette séquence a été particulièrement appréciée par les élèves, qui pourtant avaient, pour beaucoup, été déstabilisés par la structure de l’œuvre lors de leur première lecture (qu’il faudra peut-être encadrée davantage à l’avenir). Ils ont pu appréhender une œuvre dans sa singularité et comprendre

en relation

  • Le secret
    632 mots | 3 pages
  • un secret
    818 mots | 4 pages
  • Un secret
    558 mots | 3 pages
  • Un secrett
    1605 mots | 7 pages
  • Un secret
    361 mots | 2 pages
  • Un secret
    425 mots | 2 pages
  • Un secret
    1502 mots | 7 pages
  • Un secret
    341 mots | 2 pages
  • Le secret
    2498 mots | 10 pages
  • Un secret
    1353 mots | 6 pages