Un secret

1502 mots 7 pages
RESUME UN SECRET

Le narrateur/auteur puisqu’il avoue porter le nom de Grimbert n’apparaît que sous la forme du « je ». il s’imaginait un frère, invisible mais doué de toutes les qualités et aptitudes physiques qui lui faisaient à lui si cruellement défaut. Si le double est un héro aux forces décuplées, le narrateur est un enfant ultrasensible, solitaire, faible et mélancolique. Il avait qu’un ami, Sim, chien qu’il avait trouvé et se réconfortait au près de lui. Il avait quitté le primaire pour aller au collège et il ne pouvait pratiquer du sport pour des raisons médicale. Un jour avec sa classe il regarda un documentaire de la guerre et son voisin, le capitaine de l’équipe l’insulta de juif et Philippe le frappa violemment au visage. Il n’a pas raconté réellement ce qui s’est passé à ses parents mais à Louise oui. A l’aube de ses 15 ans Louise lui raconta la vérité sur ses parents dans les moindres détails. Il revenait de plus en plus souvent la voir, il entendit pour la 1ere fois les noms de Simon, d’Hannah et Robert. Il avait aussi , Echo, depuis quelques années. Un matin peu avant ses 18 ans son grand père était mort dans son lit, il a été enterré au Paire Lachaise dans le carré juif où sa femme y était déjà. Et Maxime avait fait part à son fils d’être incinéré. A son oral de bac Philippe devait traiter le sujet de Laval et persuadé d’avoir affaire à un nostalgique de Vichy il redoubla.

C’est tout d’abord dans le nom que prend racine le secret de la famille, celui d’une judéité refoulée. Ainsi par la bouche du narrateur confronté aux questions de ses camarades et de son entourage, on apprend que deux lettres ont effacé du nom de famille les traces de l’origine juive de la famille transformant Grinberg en Grimbert « Grinberg sera lavé de ce « n » et de ce « g », ces deux lettres porteuses de mort ». Le baptême aussi est là pour radier une appartenance dangereuse, voire perçue comme honteuse.
D’autres Juifs feront ainsi un choix similaire pour échapper à

en relation

  • Le secret
    632 mots | 3 pages
  • un secret
    818 mots | 4 pages
  • Un secret
    3615 mots | 15 pages
  • Un secret
    558 mots | 3 pages
  • Un secrett
    1605 mots | 7 pages
  • Un secret
    361 mots | 2 pages
  • Un secret
    425 mots | 2 pages
  • Un secret
    341 mots | 2 pages
  • Le secret
    2498 mots | 10 pages
  • Un secret
    1353 mots | 6 pages