Un sonnet pour helène

694 mots 3 pages
Ce texte est un poème tiré des Amours de Pierre de Ronsard (1524-1585). Il a été écrit en 1578, Ronsard était alors âgé de 48 ans. Il se consacre à la poésie après avoir renoncé à une carrière militaire et fait alors partie de la pléiade (réunion de poètes au XVIe siècle comme du Bellay), il est alors le poète officiel de la cour de François 1er. Pierre de Ronsard est un adepte de la poésie lyrique mais il excelle également dans le fait de célébrer (au Moyen-âge, cela correspond a faire la cour a une femme) des personnalité comme Cassandre, Marie de Médicis ou ici, Hélène de Surgères qui seront les titres de ses nombreuses œuvres. Ce poème est un sonnet français comme le montre les rimes en fin de vers (ABBA/ABBA/CCD/CCD). Le thème de ce poème est l’amour d’un homme pour une femme qu’il ne peut atteindre.

Ronsard ne peut atteindre Hélène pour deux choses : - d’une part, par une opposition affective :
Dans ce poème, Hélène est comparée a une déesse donc elle est forcément loin de lui (Olympe n’avait pas la cime si hautaine) ce qui chagrine énormément le poète. Dès le premier vers, Ronsard nous fait part de son chagrin (je ne serai pas marri si tu comptait ma peine). A la fin du deuxième quatrain, on remarque le refus de la belle exprimé par les mots « ouïr un nenni ; un refus ; une voix de dédain et d’orgueil… » Grâce à ces vers, Ronsard nous montre a quel point elle est inaccessible pour lui et on comprend son chagrin exprimé dans le premier vers. - d’autre part une opposition spatiale :
Nous avons déjà dit que le poète comparait Hélène à une déesse ce qui le chagrinait. Mais cela l’afflige de plus que la belle est inaccessible physiquement (tu loge au sommet du palais de nos rois). Tant bien que mal, Ronsard essaye de la rejoindre mais cela est impossible pour lui. Déjà dans le second vers, il nous exprime sa fatigue a recompter les « degrés recomptés tant de fois » ce qui correspond bien sur aux escaliers de la demeure d’Hélène de Surgères. Dans le

en relation

  • Sonnet pour helene
    592 mots | 3 pages
  • Sonnet pour hélène
    904 mots | 4 pages
  • Sonnets pour hélène
    492 mots | 2 pages
  • Sonnet pour helene
    369 mots | 2 pages
  • Sonnets pour hélène
    753 mots | 4 pages
  • Sonnet pour hélène
    610 mots | 3 pages
  • Un sonnet pour hélène
    294 mots | 2 pages
  • Sonnets pour hélène
    911 mots | 4 pages
  • Sonnets pour hélène
    1413 mots | 6 pages
  • Sonnet pour hélène
    600 mots | 3 pages