Une autobiographie atypique: w. ou le souvenir d'enfance, georges perec

5092 mots 21 pages
Comme la plupart des écrivains de soi, Georges Perec, écrivain français, né en 1936 à Paris, est hanté par la quête autobiographique avant de lui donner forme dans un livre privilégié: W ou le souvenir d’enfance1. Bien que ce livre soit autobiographique par beaucoup d’aspects, par rapport aux modèles du genre qui ont cours, c’est une autobiographie profondément atypique. Nous nous proposons, dans cet article, de révéler en premier lieu, les aspects différents de cette autobiographie en nous basant sur les écrits théoriques de Philippe Lejeune et d’étudier ensuite les structures narratives déroutantes de cette œuvre où l’auteur juxtapose au récit autobiographique réel, une aventure fictive. Perec entrecroise la réalité et la fiction pour suggérer que le sens du livre ne se dégage ni de l’une ni de l’autre, mais de leur fragile intersection.
La vie de Perec débute par une absence d’histoire, par un vide, celui de la perte de ses parents à l’âge de six ans. Cette absence d’histoire sera l’élément phare qui le poussera à écrire et à donner un sens à cette vie marquée par le double deuil. La littérature est alors devenue pour lui, le moyen de retrouver le parcours de son enfance, le lieu où il se récrée un foyer. C’est ainsi qu’il entreprend, en 1975, à l’écriture de ce livre d’ordre autobiographique dans lequel se trouvent deux textes apparemment différents l’un de l’autre. Il prend parti de raconter l’horreur vécue par sa mère, ses parents et six millions de juifs assassinés dans les camps de concentration, par le moyen d’une allégorie du nazisme qu’est la cité olympique de W du récit de la fiction. C’est à travers ces récits alternés qui constituent un réseau où se trouve « inscrit et décrit » le chemin parcouru par l’auteur, le cheminement de son histoire et l’histoire de son cheminement, que nous étudierons à quel point l’écriture est pour lui intimement liée à son moi profond.
***
Les événements

en relation

  • W ou le souvenir d'enfance fiche de lecture
    1445 mots | 6 pages
  • Le lecteur de enfance et w ou le souvenir d'enfance
    4641 mots | 19 pages
  • W, souvenir d'enfance
    1537 mots | 7 pages
  • Anonyme
    14615 mots | 59 pages
  • Animer un atelier
    77878 mots | 312 pages
  • FICHIER_COMP_6237fr3_n_0
    135911 mots | 544 pages
  • Réviser son bac avec le monde
    81732 mots | 327 pages
  • L'orientalisme
    165423 mots | 662 pages
  • Houellebecq
    100755 mots | 404 pages
  • Uytuytuyt
    102340 mots | 410 pages