Une vie boy

Pages: 2 (260 mots) Publié le: 21 avril 2013
Une vie de boy, roman de contestation de la situation coloniale, publié en 1956 par
l’écrivain camerounais Ferdinand OYONO aux éditions Julliard est une peinturesatirique des relations entre colonisateurs et colonisés en terre africaine. Son succès,
dans les milieux intellectuels, avant et après les indépendances, se justifie largementpar le réalisme et la cruauté des faits racontés dans un ton teinté d’humour. Certes,
les blancs y brillent par leurs préjugés raciaux et leurs actes de violence. Cependantune lecture plus approfondie décèle aussi des attitudes négativement chargées chez
les dominés qui, unanimement, pensent que leurs « maîtres » ne jouissent pas detoutes leurs facultés mentales. Qu’il s’agisse des indigènes du cercle de Dangan ou
des employés domestiques, des auxiliaires dans les services administratifs, des
fidèlescatholiques noirs nouvellement convertis, la remarque est constante : le
blanc, cet incirconcis, ce non-initié, ignore les plus élémentaires règles de la vie
sociale. Deleur côté, tous les blancs considèrent le noir comme un grand enfant, un
paresseux, un voleur, un menteur, un hypocrite…S’agirait-il là de préjugés raciaux
que portechacune des communautés condamnées à vivre ensemble l’aventure de la
conquête coloniale ? De part et d’autre, ces sentiments de différence fondés sur la
race et uniquement surelle relèvent sans nul doute de l’ignorance et de l’intolérance.
Notre étude, après un bref essai de définitions du concept de préjugés raciaux,
mettra en opposition lesdeux communautés dans leurs cadres de vie et dans leurs
divers rapports pour montrer les préjugés manifestes ou voilés dans le dire et le faire
des protagonistes.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Vie de boy
  • Une vie de boy
  • une vie de boy
  • Une vie de boy
  • Une Vie De Boy
  • Une vie de boy
  • Une vie de boy
  • Une vie de boy

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !