Une vie commentaire

919 mots 4 pages
Guy de Maupassant, écrivain français réaliste a publié son premier roman, ''Une vie'' en 1883.
Il met en scène, Jeanne, une jeune femme romantique rêvant du grand amour mais est constamment déçue par les épreuves que lui infligent la vie. Tout au long du roman tristesse et désespoir sont les sentiments dominant éprouvés par Jeanne. Ce n'est seulement qu'à la fin du roman qu'elle reprendra goût à la vie.
Par quels moyens l'auteur transmet-il cette renaissance?
C'est tout d'abord le paysage qui laisse présager des jours meilleurs ; paysage témoin de la renaissance de Jeanne.

I Le paysage annonciateur d'un renouveau chez Jeanne

Dans cet extrait la courte description du paysage suffit pour révéler au lecteur la fin du la déception de Jeanne. On retrouve ici l'emploi de l'imparfait : ''baissait'', ''planait'', ''allait'', ''regardait'', qui a pour valeur ici, une description. A présent c'est une vie pleine de gaité qui s'annonce pour Jeanne, symbolisée par la couleur de ce qui l'entoure, '' les plaines sont verdoyantes'', '' les colzas en fleurs'' ont une couleur d'or, '' le sang des coquelicots''. On assiste à un magnifique couché de soleil dont les rayons, malgré le jour qui s'en va ,suffisent pour illuminer, '' inonder'' les plaines. On remarquera la présence de deux univers différents: un paysage calme '' qui planait sur la terre tranquille'' s'oppose au paysage vivant représenté par '' le claquant de la langue du paysan''. Cette diversité peut représenter toutes les diversités que la vie peut désormais offrir à Jeanne.
Mais Jeanne n'admire pas , pour l'instant, ce magnifique paysage et ne réagit pas à la chaleur ni aux bruits environnent, elle est encore absente à la beauté qui l'entoure. A cet instant, son passé douloureux ne l'a toujours pas quitté et Jeanne fixe un point dans le ciel comme si elle implorait les Dieux. Elle n'est pas sensible aussi à la beauté de ce ciel ,traversé par '' le vol cintré des hirondelles''. De plus il est bien

en relation

  • Notre Vie commentaire
    434 mots | 2 pages
  • La vie est un songe commentaire
    837 mots | 4 pages
  • Commentaire la vie est un songe
    805 mots | 4 pages
  • Commentaire sur la vie devant soi
    1254 mots | 6 pages
  • Commentaire composé sur notre vie
    1008 mots | 5 pages
  • commentaire-une vie de maupassant
    2476 mots | 10 pages
  • Commentaire la vie antérieure
    762 mots | 4 pages
  • Notre vie texte et commentaire
    1119 mots | 5 pages
  • Commentaire notre vie eluard
    493 mots | 2 pages
  • Commentaire de texte sur la vie de césar
    1862 mots | 8 pages