Union libre d'andré breton

322 mots 2 pages
« Clair de terre », L’Union libre d’André BRETON (1896-1966)
Auteur : André Breton, il a fondé le surréalisme
Titre du texte : « clair de terre »
Titre de l’œuvre : L’Union libre
Date : 1931 (surréalisme)
Thème : La femme aimée
Genre : poème en vers libre
Forme : vers libres/= vers mêlés (régulier)
Type de texte : descriptif (organisation)
Registre : lyrique
Mvt littéraire : surréaliste
Situation d’énonciation : Qui parle ? Le poète (« ma ») A qui ? Aux lecteurs Où ? On ne se sait pas Quand ? On ne sait pas

Lexique :

Surréalisme : Le surréalisme est un mouvement littéraire et artistique né après la Première Guerre mondiale ; ce mouvement succède au dadaïsme.
Ce mouvement repose sur le refus de toutes les constructions logiques de l’esprit et sur les valeurs de l’irrationnel, de l’absurde, du rêve, du désir et de la révolte.

Vers libre : C’est un poème qui ne présente aucune structure périodique régulière : ni vers mesurés, ni rimes, ni strophes. Cependant, il conserve certaines caractéristiques du vers : au minimum, la présence d’alinéas d’une longueur inférieure à la phrase, grâce à quoi le vers libre reste identifiable comme vers.
Introduction :
André Breton, écrivain, auteur et théoricien sur le surréalisme est connu en particulier, pour ses œuvres Nadja, L'Amour fou, et les différents Manifestes du surréalisme. A la fin XIXème début XXème siècle, les surréalistes cherchent un nouveau langage poétique libéré de toute contrainte et qui laisse s’exprimer l’inconscient.
Le poème L'union libre fait parti du recueil Clair de terre publié en 1923. Ce dernier célèbre la beauté de l'être aimée, sa femme citée tout le long du poème grâce aux nombreuses anaphores « Ma femme ». Le poème n'a pas de forme fixe, il n'est pas structuré ; il est écrit en vers libre.
Plan détaillé :
I Un éloge de la femme aimée
II Une femme monde, aimée - un blason - anaphore - énonciation (« ma ») - lyrisme - organisation - éloge :

en relation

  • Quelle images du corps de la femme sont données par les poètes ?
    616 mots | 3 pages
  • Explication
    430 mots | 2 pages
  • Lecture analytique paul eluard
    915 mots | 4 pages
  • Union libre, andré breton
    409 mots | 2 pages
  • L'union libre
    437 mots | 2 pages
  • anthologie sur la femme
    2320 mots | 10 pages
  • Le surréalisme
    1033 mots | 5 pages
  • Salut
    6380 mots | 26 pages
  • Kikiwis
    5755 mots | 24 pages
  • Andr Breton Nadja
    2261 mots | 10 pages