Utopie

Pages: 7 (1567 mots) Publié le: 18 février 2011
Origine du terme utopieLe terme utopia est un néologisme grec forgé par Thomas More en 1516 pour désigner la société idéale qu'il décrit dans son œuvre (en latin) Utopia. Il est traduit en français par utopie. Ce terme est composé de la préposition négative grecque ou et du mot topos qui signifie lieu. Le sens d'utopie est donc, approximativement, « sans lieu », « qui ne se trouve nulle part ».Cependant, dans l'en-tête de l'édition de Bâle de 1518 d'Utopia, Thomas More utilise, exceptionnellement, le terme d' Eutopia pour désigner le lieu imaginaire qu'il a conçu. Ce second néologisme ne repose plus sur la négation ou mais sur le préfixe eu, que l'on retrouve dans euphorie et qui signifie bon. Eutopie signifie donc « le lieu du Bon ».
Si de ces deux mots, seul le premier passera à lapostérité, ils n'en sont pas moins complémentaires pour décrire l'originalité de l'Utopia de More. En effet, cette œuvre a pour caractéristique d'être, d'une part, un récit de voyage et la description d'un lieu fictif (utopia) et, d'autre part, un projet d'établissement rationnel d'une société idéale (eutopia). Ces deux aspects du texte de Thomas More ont amené à qualifier d'utopie des œuvres trèsdifférentes.
Les précurseurs de l'utopie [modifier]Platon est le premier grand idéaliste de la pensée occidentale. On peut en effet rapprocher l'utopie (au sens moderne que prit ce mot) du concept d'idée de Platon.
La pensée de Platon est exposée dans l’ouvrage classique la République, dont le titre même est un programme. Par République, Platon entend Politeia, c’est-à-dire État, Constitution.Platon voulut donc tracer les grandes lignes de ce que devait être une cité organisée de manière idéale par castes. C’est cette volonté de constituer une cité idéale qui fait de Platon le grand fondateur du concept d'idée, qui fut repris ultérieurement par les utopistes du XIXe siècle.
Il est très important de noter que, même si Platon a réfléchi aux questions économiques, sa pensée ne fut pasaussi aboutie sur ce thème que celle de son successeur Aristote, qui écrivit un ouvrage dédié à l'économie,
Les utopies des Lumières [modifier] Libertalia dans « Histoire Générale des Pyrates de typiak » de Daniel Defoe, 1724.
L'Île des esclaves et La Colonie de Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, 1725.
Voyage au pays de Houyhnhnms, quatrième des Voyages de Gulliver, de JonathanSwift, 1726.
L'Eldorado dans Candide (Chapitre XVIII) de Voltaire, 1759.
La Vérité, ou le Vrai système de Léger Marie Deschamps (Ca. 1750-1760)
Le Pays des Gangarides dans La Princesse de Babylone de Voltaire, 1768.
L'an 2440 de Louis Sébastien Mercier, 1786 (2de édition).
Paul et Virginie de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, 1789.
L'ile de Tamoé dans Aline etValcour (Histoire de Sainville et de Léonore) du Marquis de Sade, 1795
Autre définition :
Dans le sens courant du terme, l'utopie est un rêve irréalisable. Thomas More fut le premier à utiliser ce mot pour désigner la société parfaite qu'il imaginait. Dans le mot utopie, la racine grecque topos, signifiant lieu, est précédée d'une lettre remplaçant aussi bien le préfixe eu qui veut dire bien que lepréfixe ou, la négation. L'utopie est un bon lieu inexistant. Elle est, dira Jean-Jacques Wunenburger, « la relation de l'imagination historique avec cet ailleurs qui n'est jamais tout à fait nulle part, et qui nous déporte toujours vers du nouveau. »Certains penseurs considèrent les utopies comme des choses positives, qui favorisent le progrès de l'humanité; d'autres les considérent comme uneinvitation au totalitarisme. Pour comprendre ces interprétations opposées il faut situer l'utopie par rapport à l'idéal et par rapport à l'idéologie.L'idéal, l'idéal de justice par exemple, est inaccessible à la manière de l'étoile. On sait qu'on ne l'atteindra jamais, mais on peut espérer faire de modestes progrès vers le bien en le prenant comme repère dans la nuit de l'action. Solon, le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Utopie
  • Utopie
  • Utopie
  • Utopie
  • Mon utopie
  • Utopie
  • Utopie
  • Utopie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !