Végécol

1188 mots 5 pages
LIANT VÉGÉTAL

VÉGÉCOL
Liant végétal pour matériaux et enrobés routiers

®

T

E

C

H

N

I

Q

U

E

N

O

VÉGÉCOL est un liant innovant fabriqué à partir de matières premières végétales renouvelables s’inscrivant ainsi dans une démarche de développement durable. Il est utilisé pour la fabrication de matériaux routiers de différents types et notamment les enrobés à chaud. En abaissant la température de fabrication des enrobés, VÉGÉCOL favorise aussi les économies d’énergie tout en diminuant l’émission de gaz à effet de serre. Transparent, il valorise les couleurs naturelles des granulats. Des ajouts de pigments permettent d’atteindre des teintes très vives. Les performances des enrobés au VÉGÉCOL sont équivalentes voire supérieures à celles des enrobés bitumineux de même catégorie.

T

I

C

E

La route avance

LIANT VÉGÉTAL

VÉGÉCOL
Ses principaux atouts sont :

®

PRÉSENTATION

VÉGÉCOL utilise des matières premières végétales renouvelables.

Ce liant est fabriqué dans les usines du groupe COLAS. Les enrobés au VÉGÉCOL possèdent des caractéristiques intéressantes supérieures ou égales à celles des enrobés bitumineux de même type.

2
T E C H N I Q U E N O T I C E

• la transparence, mettant en valeur la couleur naturelle des granulats. • la bonne maniabilité à température plus basse que celle des enrobés bitumineux. • un module de rigidité adaptable au domaine d’emploi. • une résistance élevée à l’orniérage, si besoin. • une très forte résistance à la fatigue. • une résistance élevée aux déversements accidentels d’hydrocarbures. • des caractéristiques de surface supérieures ou égales à celles des enrobés bitumineux de même catégorie.
VÉGÉCOL permet d’abaisser la température de fabrication des enrobés de 40°C et ainsi procure :

• des économies d’énergie, • une réduction des émissions de gaz à effet de serre.

ÉDITION

REMARQUE

JANVIER 2005

Brevet n° FR 2853647 - A1

La route avance

en relation

  • La production d'energie
    3956 mots | 16 pages
  • Comment les villes peuvent-elles réduire les fractures sociales et spatiales, et aller vers le développement durable ?
    1504 mots | 7 pages
  • Rapport collectif - création d'éco quartier
    24405 mots | 98 pages