Valeur ajoutée luxe et mode

5753 mots 24 pages
La haute
Joaillerie

SOMMAIRE

Entre concurrence et évolution des goûts des consommateurs, comment la haute joaillerie évolue-t-elle ?

INTRODUCTION

I) LE SECTEUR DE LA HAUTE JOAILLERIE
1) STUCTURE DU MARCHE
2) PRESENTATION DES ENTREPRISES
3) RELATIONS ENTRE LES ACTEURS

II) UN MARCHE EN MUTATION
1) TRANSFORMATION DES GOUTS
2) LA CONCURRENCE
3) DEPENDANCE DE CE MARCHE : ECONOMIE ET CAPITAUX

III) LES MOYENS MIS EN ŒUVRE POUR FAIRE FACE AUX DIFFICULTES
1) DEVELOPPEMENT DE NOUVEAUX DEBOUCHES
2) STRATEGIES COMMERCIALES
3) TECHNIQUES

CONCLUSION

La majorité des consommateurs ne considèrent pas le luxe comme un investissement sur lequel on peut compter. Au sens large, le luxe combine la beauté, le prestige, le lien avec le caractère raffiné et coûteux du plaisir. Les consommateurs achètent non pas un objet nécessaire mais un objet symbolique, éternel, ce qui lui confère son prix exceptionnel. Entre rareté, valeur de placements sûrs et capitaux, la joaillerie suscite les convoitises. Elle se définit comme l’art de la mise en scène des pierres avec un support en métal précieux. Plus exactement, la joaillerie regroupe l’ensemble de la fabrication de bijoux, de joyaux en métaux précieux, alliés à des pierres précieuses d’exception. Les pièces les plus spectaculaires entrent dans la catégorie des pièces de la haute joaillerie.
La joaillerie et la haute joaillerie ne sont pas le haut de gamme de la bijouterie. Nous sommes en présence de deux concepts cohabitant : l’un qui marie tradition et savoir-faire pour de petits volumes et l’autre, au rythme de son temps, qui mêle nouvelles technologies et grande distribution. Depuis ces dernières années, les contraintes liées à ce marché se sont multipliées à cause des difficultés que celui-ci a connues, notamment avec la progression de la concurrence, l’évolution constantes des goûts des

en relation

  • les marchés du luxe
    5172 mots | 21 pages
  • Louboutin: analyse financière
    4597 mots | 19 pages
  • Le luxe appauvrit-il l'art ?
    2493 mots | 10 pages
  • Bon matché
    3599 mots | 15 pages
  • Lancome analyse
    1505 mots | 7 pages
  • Laguiole cas marketing
    2876 mots | 12 pages
  • Zara et h&m
    5579 mots | 23 pages
  • Démarche stratégique lvmh
    3242 mots | 13 pages
  • Marketing des marques de luxe
    6317 mots | 26 pages
  • Marketing du luxe louboutin
    4344 mots | 18 pages