Vampires et érotisme (incomplet)

467 mots 2 pages
Les vampires sont des êtres mystérieux qui nous fascinent depuis des siècles. Beaucoup d'écrivains s'y sont intéressés de prêt, tels que Théophile Gautier avec son œuvre de 1836 La Morte amoureuse, Joseph Sheridan Le Fanu et son célèbre roman Carmilla, daté de 1871, ou encore en 1990, Entretien avec un vampire, écrit par Anne Rice. En étudiant ces œuvres, nous répondrons à la question suivante : Comment les vampires s'y prennent-ils pour piéger leurs victimes ? Dans un premier temps, nous prouverons que le vampire séduit sa victime par son approche sensuelle, sa puissance érotique. Nous expliquerons ensuite que cette dernière, fascinée, demeure passive et impuissante, voire consentante. Les vampires usent de leur attrait, de leur charme pour envoûter les humains, leur cible favorite dont la faiblesse réside dans l'impuissance face à leurs désirs. En effet, ils est difficile, pour ne pas dire impossible, pour un être humain de résister à «cette perfection de formes» de Clarimonde (extrait 1), ou encore à la «longue chevelure d’or ondulée», aux «yeux qui ressemblent à de pâles saphirs» et aux «lèvres rouges et sensuelles» du vampire (chapitre 3 de Dracula). Ces êtres sensuels n'étant, en réalité, que des cadavres (la forme véritable de Clarimonde n'est autre «qu'un mélange affreusement informe de cendres et d'os à demi calcinés» (extrait 2) et les vampires rien de plus que des créatures mort-vivantes : «bien que le clair de lune entrât par une fenêtre placée derrière elles, elles ne projetaient aucune ombre sur le plancher»), leur enchantement reposant sur la volupté qu'ils exhalent plonge la victime dans un état «à la fois de désir et d'épouvante» (chapitre 3 de Dracula). Ainsi, le vampire, cette entité sans vie, «à la fois terrible et tendre» (extrait 5), faisant «frissonner de crainte et de plaisir», est «charmante, et la mort chez elle semble être une coquetterie de plus» (extrait 1). * deuxième paragraphe, en utilisant des citations sur les baisers, les

en relation

  • la dissertation
    41251 mots | 166 pages
  • Le fantastique chez maupassant
    15920 mots | 64 pages
  • Une charogne
    48681 mots | 195 pages
  • Cinéma
    11152 mots | 45 pages
  • Chants
    118402 mots | 474 pages
  • Baudelaire
    120036 mots | 481 pages
  • L'age d'homme
    83377 mots | 334 pages
  • Le comportement des consommateurs - créer des stratégies marketing sur le point de vente à travers l’exemple de la configuration des magasins
    35470 mots | 142 pages
  • Fiche cinéma
    90838 mots | 364 pages
  • Littérature
    55691 mots | 223 pages