Vaut-il mieux vaincre ses désirs plutôt que l'ordre du monde ?

1859 mots 8 pages
Depuis la philosophie antique, le désir est un sujet de discorde. Même si la philosophie contemporaine lui accorde une valeur positive, bon nombre de philosophes considèrent le désir comme étant une barrière nous empêchant d'accéder à la sagesse, c'est-à-dire, au bonheur. Nos désirs présentent ce que l’on veut ou aimerait faire. L’ordre du monde est la réalité, ce qui s’offre à nous et ce devant quoi l’homme est placé et qu’il doit accepter. Cependant l’homme peut toujours concevoir le monde autrement que comme il est, il peut l’imaginer comme il n’est pas afin de combler ses envies et ses manques, une sorte de projection de ses désirs. Pour changer ses désirs plutôt que l'ordre du monde et ne désirer que ce que nous pouvons posséder, il faut trouver un moyen d'égaliser désir et pouvoir. Comme une personne qui joue au loto, elle pourra désirer gagner aussi ardemment que possible, elle sait que l'issue ne dépendra pas d'elle. Pour quelle raison choisit-on plutôt le désir ou l'ordre du monde ? Tout d'abord, il faut déterminé lequel d'entre les deux est préférable. Cependant, on ne peut pas le considérer comme une vérité absolue aussi nous verrons quelle valeur lui accorder.

Le désir meut l'homme d'une façon qui lui est propre. A la différence du besoin, le désir n'est pas quelque chose d'indispensable. C'est pourquoi on privilégierait davantage le besoin au désir. Cela paraît comme un évidence, combler le nécessaire avant le superficiel. Le désir est problématique puisqu'il est dans sa nature insatiable. Dès lors que l'on parvient à obtenir un de ses désirs, un autre renaîtra, comme le personnage Dom Juan de la pièce de Molière qui n'est jamais satisfait des femmes. Le désir semble alors être une perte de temps et d’énergie. Il peut être facilement devenir une cause perdue puisque Dom Juan pourra rencontrer des centaines de femmes, son désir ne sera jamais combler. On doit alors se préparer à une déception presque automatique. C'est pourquoi face à un ordre du

en relation

  • Dissert
    2482 mots | 10 pages
  • Descartes - discours de la méthode (3ème)
    610 mots | 3 pages
  • La Recherche Du Bonheur Est Elle Contraire A La Raison
    818 mots | 4 pages
  • Le bonheur
    863 mots | 4 pages
  • René descartes
    2262 mots | 10 pages
  • Que faut-il faire de nos désirs
    910 mots | 4 pages
  • Dépend il de nous d'etre heureux
    3673 mots | 15 pages
  • Depnd-il de nous d'être heureux ?
    1246 mots | 5 pages
  • Comparaison des maximes de la morale provisoire de descartes avec ses préceptes dictés dans sa lettre du 4 août 1645 à elisabeth
    3539 mots | 15 pages
  • Le désir
    6731 mots | 27 pages