Venkataraman

17898 mots 72 pages
Les valeurs de François Dalle

Il ne s’agit pas pour nous d’évoquer ici toutes les valeurs de François Dalle, décédé à l’âge de87 ans le 9 août 2005, mais plus simplement de souligner celles qui ont fait de lui, dansl’exercice de ses fonctions, un véritable entrepreneur.
A l’évidence, François Dalle n’a pas été un chef d’entreprise ordinaire, lui-même avait coutume de dire : « Entreprendre n’est pas gérer »8 et au-delà des mots, il en faisait la démonstration quotidiennement dans son entreprise contribuant ainsi à diffuser auprès de sescollaborateurs et de l’ensemble du corps social des valeurs entrepreneuriales fortes.

Entreprendre n’est pas gérer renvoie à l’existence des deux fonctions essentielles qui doiventêtre mise en oeuvre d’une manière appropriée dans toute entreprise9. La première est lafonction d’exploration qui consiste à innover et à tirer profit de l’innovation ; à concevoir età lancer de nouveaux produits, de nouveaux services, de nouvelles activités ; à conquérir denouveaux marchés. Dans cette fonction, le chef d’entreprise est entrepreneur. Par exemple,pour François Dalle : « Lorsqu’on tient un bon produit, il faut avoir l’audace de mettre lepaquet ; toute les forces de l’entreprise doivent être concentrées sur sa réussite. Il faut commencer par vider la caisse, ne pas tolérer le moindre retard dans la production ou la livraison, il faut donner aux représentants un moral de vainqueurs et les mettre en condition de transmettre leur enthousiasme à leurs clients »10. La seconde fonction est celle d’exploitation. Elle se traduit par l’apport direct, l’acquisition, l’assemblage et l’organisation des ressources humaines, relationnelles, technologiques, physiques et financières qui s’avèrent nécessaires à la concrétisation des avancées découlant de l’exploration. Dans cette fonction, le chef d’entreprise fixe les objectifs et les stratégies pour les atteindre, il est alors gestionnaire ou manager.

La publication du deuxième numéro de la Revue

en relation

  • Entrepreneuriat
    10425 mots | 42 pages
  • La fonction d’entrepreneur schumpetérien
    6025 mots | 25 pages
  • Les compétences entrepreunariales
    398 mots | 2 pages
  • Développement durable
    3240 mots | 13 pages
  • Historique biat dissertations et mémoires
    1157 mots | 5 pages
  • Les compétences entrepreneuriales
    5578 mots | 23 pages
  • Culture De L Entreprise
    3894 mots | 16 pages
  • Small and medium entreprises: analysis
    7722 mots | 31 pages
  • Ambidextrie stratégique
    3470 mots | 14 pages
  • Dissertation
    7307 mots | 30 pages