Verlaine

329 mots 2 pages
Cher Monsieur Verlaine,
Je me souviens de la première fois que j’ai lu un de vos poèmes. Je n’avais alors que huit ou neuf ans et nous devions apprendre ce qui reste pour moi votre plus beau poème : Chanson d’automne. Aujourd’hui, je vous écris pour vous donner mes impressions sur votre recueil Poèmes saturniens.
Commençons tout d’abord par la structure du recueil. Il est divisé en six parties qui se composent toutes de plusieurs poèmes. La composition en plusieurs parties se rapproche des Fleurs du mal de Baudelaire où elles trouvent leurs parties correspondantes tandis que la symétrie du prologue et de l’épilogue est inspirée de la Philoména de Catulle Mendès. . On est donc ici en plein dans cette volonté d'élaborer une « l'architecture secrète » que Barbey d'Aurevilly percevait dans Les Fleurs du mal. La dernière partie, Caprices, semble cependant échapper à cette architecture car les poèmes ne peuvent être classés dans aucunes sections du livre.
Continuons ensuite sur le sens de vos poèmes. J’ai remarqué que tous les poèmes de votre recueil sans exception étaient tristes et mélancoliques. Peut-être est-ce la raison pour laquelle vous avez nommé la première partie de votre livre « MELANCHOLIA ». J’ai aussi deviné votre regard critique sur la religion chrétienne avec le poème Jésuitisme qui met en doute l’existence de Dieu et la crédibilité de l’Eglise.
Discutons maintenant de la forme des poèmes. Par opposition au mouvement des Parnassiens, vous n’avez fait que des rimes pauvres ou suffisantes et avez fait aussi quelques poèmes en prose ce qui caractérise bien le mouvement auquel vous appartenez, le symbolisme. En revanche, dans « MELANCHOLIA », vous prouvez que vous savez tout aussi bien faire de très belles formes fixes. En effet, cette partie est entièrement composée de sonnets ou de sonnets inversés.
Pour conclure, je voudrais vous remerciez de m’avoir redonné goût à la poésie à travers cette œuvre. Je pense que certains problèmes que vous évoquez dans

en relation

  • Verlaine
    347 mots | 2 pages
  • Verlaine
    455 mots | 2 pages
  • Verlaine
    331 mots | 2 pages
  • Verlaine
    1704 mots | 7 pages
  • Verlaine
    631 mots | 3 pages
  • Verlaine
    299 mots | 2 pages
  • Verlaine
    449 mots | 2 pages
  • Verlaine
    746 mots | 3 pages
  • verlaine
    575 mots | 3 pages
  • verlaine
    1347 mots | 6 pages