Version corrigée

Pages: 15 (3594 mots) Publié le: 2 février 2011
Plan

|Introduction |
|Partie I : la théorie de Belbin |
|1. Définition|
|2. Les rôles en équipe : |
|2.1 Les rôles orientés vers l’action : |
| 2.2 Les rôles orientés vers la relation :|
|2.3 Les rôles orientés vers la réflexion : |
|3. Principales Missions de la Théorie de BELBIN |
|PARTRIE II: LA THEORIE ET LE COACHING|
|1. RAPPORT ENTRE LE COACHING ET LA THEORIE DE BELBIN |
|2/ Schéma illustré |
|CONCLUSION|

Introduction

Une équipe n’est composée de robots standardisés mais d’individualités. On s’aperçoit qu’on ne peut se contenter de choisir les personnes (collaborateurs à recruter par exemple) sur les seuls critères de compétences mais qu’il est important aussi de réfléchir à une forme de légitimité liéeaux rôles, aux préférences de rôles qu’elles seront amenées à jouer dans une équipe. Sur ce point, les travaux du Dr. Raymond Meredith BELBIN sont très éclairants.

Chercheur, théoricien, psychosociologue britannique, auteur incontournable de plusieurs livres, il est le pionnier de la recherche sur les comportements en équipe.

Inventeur de la méthode éponyme : la performance d’une équipe dépendde l’équilibre des rôles tenus par chacun de ses membres ; et pour évaluer cet équilibre, BELBIN a conceptualisé un langage des « rôles en équipe ».

BELBIN a ainsi identifié 9 rôles qui sont bien sûr étroitement liés à la personnalité de chaque membre du groupe et catégorisés en trois grands axes :

- un axe de réflexion : les personnes qui auront tendance à mettre en avant tout d’aborddans leur façon d’agir en groupe plutôt leur capacité de réflexion, de pensée ; BELBIN les regroupe sous les appellations « concepteur, moniteur-évaluateur et spécialiste » ;

- un axe d’action : ils vont mettre en œuvre, mettre en forme. Ce sont les « organisateur, moteur et perfectionniste » ;

- un axe relationnel : ce sont les « coordinateurs », qui agissent un peu comme des chefsd’orchestre, les « conciliateurs  » qui sont des personnes qui vont aller à l’extérieur rechercher toute information pouvant nourrir et dynamiser la réflexion de groupe, et enfin les équipiers « promoteur».

L’intérêt de cette théorie est double : d’une part elle constitue une référence pour construire des équipes équilibrées et efficaces, améliorer le fonctionnement d’une équipe, gérer lesrelations conflictuelles au sein d’un groupe, passer d’un leadership solo à un leadership d’équipe……
D’autre part, elle permettra de mieux accompagner une équipe dans une démarche de coaching.

Notre exposé est scindé en deux parties: la première traite la définition, le rôle de la théorie de BELBIN et ses principales missions ; la seconde partie porte sur la théorie et le coaching avec un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La paix (version corrigée)
  • héros parisiens (version non corrigée)
  • consignes dossier E13 version corrigée
  • Doctrine Jdanov Truman version corrigée
  • La methode des cas et le plan marketing : Version corrigée avec note pédagogique
  • Les corrigées
  • Version
  • Version

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !